Visite d’Etat de Ouattara dans le Hambol : L’image wouya wouya d’un député qui a failli tout gâcher

Quelle mouche a piqué le député RHDP de Bouaké ? Charles Lopez Kangbé Yayoro, plus connu sous son nom de guerre Charles Gnahoré s’est illustré de la pire des manières ce mercredi 27 novembre 2019. A l’accueil du Président Alassane Ouattara, il s’est payé le luxe de s’habiller en DJ de boite de nuit d’Abidjan. Charles Gnahoré Katiola et visite d’Etat.

Un pantalon rouge visible à mille lieux, sous le soleil brûlant de Katiola. Une veste bigarrée et carrelée. Et comble de la faute de goût, une chaussure de sport. Le député issu du RDR ne s’est pas gêné, pour porter l’écharpe officielle du parlementaire sur cet accoutrement digne des Awards du Coupé-décalé.

A lire aussi : « La visite d’Etat du Président Ouattara dans le N’Zi ne peut pas être électoraliste » (Paulin Danho)

Charles Gnahoré est coutumier des habits extravagants, à la limite du vulgaire pour un parlementaire. Cet ex-cadreur de TV Notre Patrie à Bouaké, télévision de propagande de la rébellion des Forces nouvelles de Guillaume Soro, a rallié le camp du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Charles Gnahoré Katiola

De fait, il st l’un de ceux qui exaltent l’ethnicisme dans le camp présidentiel. « Le sursaut dioula », clame-t-il, sans honte. Charles Lopez Yayoro est par ailleurs président du mouvement Force 2015. Mais moins que ses accoutrements, son activisme politique a été récompensée par le pouvoir RHDP.

« Charles Gnahoré est coutumier des habits extravagants, à la limite du vulgaire pour un parlementaire. »

Charles Gnahoré Katiola et visite d’Etat.

En effet, il a été admis au concours de recrutement exceptionnel pour l’accès d’attaché administratif à La Fonction publique. Dans un communiqué en date du 4 janvier 2017, il était mentionné. « Le ministère de la fonction publique et de la modernisation communique : sont déclarés admis au concours de recrutement exceptionnel pour l’accès à l’emploi d’attaché administratif au titre de l’année 2016, les candidats dont les noms suivent (…) ». De facon très sible, son nom figurait en bonne place sur la liste.

Elvire Ahonon

Actualité ivoirienne; Actualité ivoirienne du jour; Politique ivoirienne; Actualité Africaine du jour; Actualité africaine, Charles Gnahoré Katiola

  •  
    529
    Partages
  • 529
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Précédent

Butkina Faso : La Russie réitère son engagement à aider dans le domaine militaire

Suivant

Côte d’Ivoire : Le Cema donne raison à Afriksoir et fait des précisions sur l’accident du Mi-24

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *