URGENT Mali : Bamako : L’Assemblée nationale saccagée, l’ORTM (chaîne publique) occupée et les programmes interrompus

Situation tendue à Bamako ce vendredi 10 juillet. Comme chaque vendredi, depuis plusieurs semaines, des milliers de Maliens ont pris d’assaut le monument de l’Indépendance pour demander le départ du président Ibrahim Boubacar Kéita.

Suite à l’appel de l’Imam Mahmoud Dicko, ancien président du Haut Conseil Islamique du Mali soutenu par d’autres leaders religieux et politiques notamment le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques » (M5-RFP). La manifestation a dégénéré.

A lire aussi : Mali : Après une rencontre avec IBK, l’imam Dicko et l’opposition durcissent le ton, une manifestation prévue ce vendredi

Certains manifestants ont saccagé et pillé l’Assemblée nationale. D’autres ont occupé le siège de l’ORTM, la chaîne publique, dont les programmes ont été interrompus. Trois principaux ponts de la capitale ont été également barrés.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Radio Oméga

  •  
    564
    Partages
  • 564
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Des cadres Ayaou répondent encore à Ahoussou : « Le testament politique que Charles Diby nous a laissé, c’est le PDCI »

Read Next

Côte d’Ivoire : Polémique autour de l’heure exacte du décès de Gon Coulibaly

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *