Une caravane de sensibilisation sur la santé sexuelle en milieu scolaire lancée à Yopougon

ONG Mission des jeunes pour l’Education, la Santé, la Solidarité et l’Inclusion (Messi) sensibilise à la santé sexcuelle en milieu scolaire

Une caravane de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive en milieu scolaire a été lancée vendredi 10 mai 2019, au collège Wali, dans la commune de Yopougon.

Initiée par l’ONG Mission des jeunes pour l’Education, la Santé, la Solidarité et l’Inclusion (Messi), cette caravane vise à sensibiliser les jeunes et adolescents sur les questions sexuelles en vue de prévenir les grossesses précoces, les grossesses non désirées et les infections sexuellement transmissibles en milieu scolaire.

En effet, la santé sexuelle et de reproduction des jeunes et adolescents est devenue aujourd’hui une question essentielle. Sa non-maîtrise impacte leur évolution sur le plan académique. Elle ne favorise pas leur épanouissement sur les plans scolaire et social. D’où l’initiative de cette caravane qui sillonnera une quinzaine d’établissements scolaires dans la ville d’Abidjan, selon la responsable de communication de l’ONG Messi, Tenin Traoré.

Même si les cas de grossesse en milieu scolaire ont baissé ces dernières années en Côte d’Ivoire, il n’en demeure pas moins que ces chiffres restent préoccupants. De 5076 cas en 2012-2013, nous sommes passés à 3374 cas en 2016-2017, soit une réduction de 33,53%, si l’on en croit au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

A lire aussi : Un mythique fromager centenaire déraciné à Dimbokro

« Face aux statistiques très alarmantes que nous enregistrons au niveau de la santé et de la reproduction des jeunes, nous avons initié cette caravane dénommée « Pliguet SSRAJ 2019 » pour vraiment se rapprocher de notre cible.

Et cette caravane est une sorte de tournée que nous initions auprès des jeunes scolarisés pour leur parler des thématiques de la santé sexuelle et reproductive (SSR), notamment des IST VIH SIDA, des hépatites virales et surtout des grossesses précoces et des grossesses non désirées. Pour cette première activité, nous avons décidé de commencer par la commune de Yopougon, au niveau du collège Wali.

Les prochaines étapes seront les communes de Cocody, Marcory et Treichville, où nous allons outiller les enfants à la veille des grandes vacances sur tout ce qui est éducation complète à la sexualité », a-t-elle expliqué.

Se réjouissant de la forte mobilisation des élèves du collège Wali à cette activité, Mme Traoré a saisi l’occasion pour leur prodiguer de sages conseils, entre autres, « prendre soin de leur santé sexuelle, être focus sur les études, retarder le plus longtemps possible leurs premiers rapports sexuels, avoir l’information sur la gamme complète des produits contraceptifs, avoir le bon reflexe quand on veut commencer sa vie sexuelle… ».

Les initiateurs ont mis également à profit cette activité pour organiser des dépistages volontaires et gratuits, et distribuer des préservatifs aux jeunes. Une action saluée par ces derniers, heureux d’avoir été instruits sur l’usage des méthodes contraceptives et ses bienfaits, lors de cette première étape de la caravane de l’ONG Messi.

Moïse Yao K.

Interdiction des motos-taxis : Un député PDCI défie le ministre Amadou Koné
  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info