Un élève tué à Daloa dans une bagarre pour des congés anticipés

Le phénomène de congés anticipés a engendré un drame ce lundi 9 décembre 2019. Un élève tué à Daloa dans une bagarre, parce que voulant s’interposer à d’autres venus les déloger.

Depuis plusieurs semaines, les services de Police sont engagés sur toute l’étendue du territoire national, dans la sensibilisation des élèves sur les inconvénients liés au phénomène des congés scolaires anticipés.

Malgré ces multiples interventions, force est de constater que dans plusieurs localités du pays, des élèves ont fait irruption au sein de certains établissements scolaires pour perturber les cours et déloger leurs camarades des salles de classe.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Violente bagarre entre élèves et jeunes à Facobly pour cause de « congé anticipé »

Dans ce contexte, ce lundi 09 décembre 2019, aux environs de 11 heures, à Daloa, des élèves venus d’un autre établissement, se sont rendus au collège privé le Principal pour déloger leurs camarades. Ceux-ci ont opposé une résistance qui a occasionné un affrontement au cours duquel un élève âgé de 19 ans, en classe de terminale, a été grièvement blessé à la gorge par une arme blanche. Ce dernier a succombé des suites de ses blessures lors de son évacuation au Centre Hospitalier Régional de Daloa.

Responsabilité des parents

C’est le lieu de rappeler que la Police Nationale ne saurait se substituer aux parents d’élèves et aux éducateurs. Ceux-ci doivent prendre leurs responsabilités pour garantir le bon déroulement de l’année scolaire.

Par ailleurs, en collaboration avec les forces de défense et de sécurité, des mécanismes d’alerte précoce doivent être mis en place par les éducateurs et les responsables d’établissements scolaires, afin de prévenir ces troubles et identifier les auteurs.

Source Police secours

Actualité ivoirienne; Actualité ivoirienne du jour; Politique ivoirienne; Actualité Africaine du jour; Actualité africaine; élève tué à Daloa

  •  
    934
    Partages
  • 934
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Précédent

Rencontre de Pau : « une convocation humiliante, irrespectueuse et insultante » (Yacouba Isaac Zida)

Suivant

Côte d’Ivoire : Plus de 40 000 adhérents en un mois, Soro et son GPS avancent sans bruit

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *