Un autre suicide à Man apporte de l’eau au moulin de Soro dans sa croisade anti-Ouattara

La nouvelle du suicide à Man, s’est répandue comme une traînée de poudre ce mercredi 13 novembre 2019. Kisweendé Ghislain Ouédraogo a été retrouvé pendu dans sa chambre au domicile familial situé au quartier Lycée Club de Man. Suicide Man et ailleurs en Côte d’Ivoire.

Qu’est-ce qui a pu bien se passer pour qu’on en arrive à ce drame ? Pour le moment aucune information n’a encore fuité sur la mort du jeune enseignant pendu à Man. Notons que Kisweendé Ghislain Ouédraogo a 28 ans et est de la promotion TA3 du Lycée moderne de Man de l’année 2014. Pour l’heure, une enquête a été lancée pour cerner les contours de cette triste pendaison.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Un prêtre pendu dans le village d’un ministre

 » L’abbé Richard Bilé, a été retrouvé pendu à Affienou dans le secteur pastoral de Maféré. De plus, un homme a été découvert suspendu à une corde à Niakara »

Rappelons que les pendaisons sont devenues monnaie courante depuis un certain temps en Côte d’Ivoire. En effet, le 24 avril 2019, l’Abbé Richard Bilé, a été retrouvé pendu à Affienou dans le secteur pastoral de Maféré. De plus, un homme d’une trentained’année révolue, a été découvert sans vie, suspendu à une corde, le mardi 30 avril 2019, dans une broussaille au quartier Résidentiel de Niakara.

Kisweendé Ghislain Ouédraogo, l’enseignant pendu à Man

Par ailleurs, le jeune Kambiré de Kong a été retrouvé dans posture pareille. Une situation qui amène à se poser des questions sur les causes réelles de ces différentes pendaisons. Face à cette situation, l’ancien président de lAssemblée Nationale, Guillaume Soro avait déclaré à la Chatham House, à Londres au Royaume-Uni que la Côte d’Ivoire est le pays africain où le taux de suicide de la population est le plus élevé et le 5ème pays au plus fort taux de suicide au monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS.

Suicide à Man et critiques de Soro

Une situation qui apporte de l’eau au moulin de Guillaume Soro. Depuis Londres, le président du GPS a envoyé des piques à Alassane Ouattara. « Le saviez-vous ? Quel est le plus grand pays d’Afrique francophone dans lequel la liberté d’expression n’existe pas et qui ne possède aucun média audiovisuel privé ? C’est la Côte d’Ivoire », a-t-il questionné.

« Le saviez-vous ? Quel est le pays africain où le taux de suicide de la population est le plus élevé et le 5ème pays au plus fort taux de suicide au monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé, OMS, dans un rapport publié en septembre 2019 ? C’est la Côte d’Ivoire. 3- Le saviez-vous ? Dans quel pays africain le Président de la République a nié pendant longtemps l’existence de prisonniers politiques, avant d’en libérer tout d’un coup plus de 1000 par ordonnance d’amnistie le 6 août 2018, tout en laissant d’autres centaines de prisonniers dans ses cachots ? C’est la Côte d’Ivoire », a-t-il encore accusé.

Prince Beganssou

Actualité Ivoirienne; Actualité Ivoirienne du jour; Politique Ivoirienne; politique Ivoirienne du jour; Actualité africaine; Actualité africaine du jour

Abbé Richard BiléKisweendé Ghislain OuédraogoKongLycée Club de ManLycée moderne de ManMaféréNiakara
Commentaires (0)
Ajouter un commentaire