Togo : vers une levée de l’immunité parlementaire de Agbéyomé Kodjo ?

Le procureur a saisi depuis mardi l’Assemblée nationale togolaise pour la levée de l’immunité parlementaire de Gabriel Agbéyomé Kodjo. Celui-ci persiste à s’autoproclamer président élu.

L’Assemblée nationale du Togo a été saisie par le procureur de la République. De fait, une commission spéciale siège pour la levée de l’immunité parlementaire de celui qui se réclame président élu du scrutin présidentiel du 22 février. En effet, plusieurs faits qualifiés de troubles aggravés à l’ordre public, de diffusion de fausses nouvelles, de dénonciations calomnieuses et d’atteintes à la sécurité intérieure de l’État sont attribués à Agbéyomé Kodjo.

A lire aussi : 59 ans d’indépendance du Togo : Célébration sur fond d’impasse politique

D’où la saisie de l’Assemblée nationale par le procureur. Notons qu’une plénière est prévue ce vendredi 13 mars 2020, et la commission spéciale pourrait présenter son rapport, pour que l’immunité parlementaire d’Agbéyomé Kodjo soit levée. Rappelons par ailleurs que le candidat arrivé deuxième lors du scrutin présidentiel du 22 Février 2020, continue de clamer qu’il est le vainqueur du scrutin.

Scrutin présidentiel au Togo

« Nous invitons les forces de défense et de sécurité à demeurer neutres et républicaines afin de ne pas céder à une quelconque instrumentalisation. »

« Nous demandons à toutes les forces vives de la nation à s’approprier cette victoire. Et à la célébrer avant sa proclamation officielle. Nous lançons un appel à la communauté internationale afin qu’elle soutienne le peuple togolais dans sa lutte pour une alternance pacifique au Togo. Nous invitons les forces de défense et de sécurité à demeurer neutres et républicaines afin de ne pas céder à une quelconque instrumentalisation. Nous interpellons le Président sortant à prendre la mesure de la situation et à entrer dans l’Histoire en acceptant sa défaite», avait-il déclaré.

Prince Beganssou

Actualité ivoirienne; Actualité ivoirienne du jour; Politique ivoirienne; Actualité Africaine du jour; Actualité africaine

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Read Previous

Le Tunisien gifleur du policier prend 24 mois de prison

Read Next

Magie magie au palais de justice d’Abidjan : Le juge Bini condamne l’accusé de la sœur de Ouattara, pour complicité de faux mais « libère » ses complices

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *