Togo : L’UA et la CEDEAO saluent «la bonne tenue du scrutin», c’est bouclé pour Faure

 

La Commission électorale nationale indépendante (CENI), de la victoire de Faure Gnassingbé à l’élection présidentielle au Togo dans la nuit du dimanche au lundi 24 février 2020, l’Union Africaine (UA) et la Commission économique et monétaire ouest africaine (CEDEAO) ont salué la bonne tenue du scrutin.

Selon Francis Behanzin, Commissaire aux Affaires politiques de la CEDEAO : «Le processus électoral s’est déroulé sans incidents majeurs. Un processus qui s’est somme toute déroulé dans la paix et conformément à la loi électorale». Celui-ci conduisait la délégation de la CEDEAO. En effet, l’institution a déployé 79 observateurs dans les cinq régions du pays pour observer un scrutin qui se déroulait dans plus de 9 300 bureaux de vote.

A lire aussi : Togo : Le candidat malheureux Agbeyomé Kodjo s’autoproclame Président

Quant à l’UA, elle  félicité le peuple, le gouvernement, les acteurs politiques et l’ensemble des parties prenantes pour la bonne tenue du scrutin. En dépit du satisfecit des deux institutions, Agbéyomé Kodjo n’en démord pas. Celui qui est arrivé en 2ème position du scrutin avec 18,37% des suffrages contestent toujours les résultats communiqués par la CENI. Allant même produire un communiqué dans lequel il s’autoproclame vainqueur.

Agbéyomé Kodjo conteste les résultats

Togo UA CEDEAO scrutin. Le président de la Céni Tchambakou Ayassor (2eD)
Le président de la Céni Tchambakou Ayassor (2eD)

«Au regard des résultats que nous avons compilé à travers les procès-verbaux en notre disposition notre candidat a gagné l’élection présidentielle du 22 février 2020 au premier tour avec un score oscillant entre 57 et 61%», dit-il dans son communiqué. Pour sa part, le ministre de la sécurité s’est félicité du bilan du scrutin.

«La CEDEAO n’a fait que relater ce qu’elle a vu, c’est un pont positif pour notre pays. Une maturité pour notre population et une responsabilité pour nos acteurs politiques. Je crois que tout le monde doit continuer dans cette dynamique pour que notre pays grandisse», a déclaré satisfait Yark Damehane. En définitive, les deux missions d’observation ont appelé les candidats à emprunter les voies légales de recours en cas de contestation des résultats de la CENI.

Prince Beganssou

Actualité Togolaise; Actualité Togolaise du jour; Politique Togolaise; Politique Togolaise du jour; Société Togolaise; Société Togolaise du jour; Actualité africaine; Actualité africaine du jour; Togo, l’UA et la CEDEAO salue la bonne tenue du scrutin

  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Précédent

Côte d’Ivoire : Comment Hamed Bakayoko a pu célébrer le mariage d’Alpha Blondy sachant qu’il était toujours marié ?

Suivant

Le fils Kafana et le gouvernement continuent de se foutre des Ivoiriens, toujours pas de nouveaux sites d’enrôlement

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *