Côte d’Ivoire : Ce qui va changer quand les numéros de téléphone vont passer de 8 à 10 chiffres

A partir du 31 janvier 2021 à 00 heure, les numéros à 8 chiffres ne fonctionneront plus pour basculer au nouveau plan national de numérotation qui sera désormais de 10 chiffres. L’information a été donnée, hier, par le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), Bilé Diéméléou au cours de la conférence de presse qu’il a animée au siège de la structure à Marcory.

Le conférencier a indiqué, à cette occasion, que le changement se fera automatiquement et sans aucun frais pour l’abonné et que ce nouveau plan de numérotation n’aura aucun impact sur le coût des services de téléphonie. Il s’agit seulement du numéro de téléphone mobile et fixe de chaque abonné qui connaîtra une modification. Ainsi, à en croire le conférencier, pour les numéros mobiles, il faudra ajouter, « 07 » devant les anciens numéros d’Orange, « 05 » devant les anciens numéros de MTN et « 01 » devant les anciens numéros de Moov.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : 30 personnalités du monde des PME primées

En ce qui concerne les numéros fixes, il faudra ajouter « 27 » devant les anciens numéros d’Orange, « 25 » devant les anciens numéros MTN et « 21 » devant les anciens numéros Moov. Il a également expliqué que le basculement ne donne pas lieu à des changements de profils des abonnés et des modifications des paramètres techniques utilisateurs (codes PIN, PUK, Data, mot de passe Mobile money etc).

Nouveau plan national de numérotation, les numéros passent de 8 à 10 chiffres

Le basculement n’entrainera pas également la perte des avantages en cours (crédit appel, data, bonus, compte mobile money etc) et surtout ne donne pas lieu à un changement de carte SIM. Il a ajouté que l’indicatif de la Côte d’Ivoire demeure le +225 ou 00225 pour les appels vers l’étranger ainsi que des réceptions d’appels internationaux. Bilé Diéméléou a, en outre, relevé que ce nouveau plan d’une capacité de 10 milliards de numéros vise à satisfaire aux besoins actuels et à venir, prévoit une réserve suffisante de numéros pour les technologies futures telles que l’internet des objets et permet de répondre aux besoins des populations sur une durée prévisionnelle de 50 ans.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Par ailleurs, le conférencier a donné des assurances en ce qui concerne la sécurité du réseau et annoncé que l’ARTCI mettra tout en œuvre un vaste plan de communication national et international et éduquer les usagers. Quant à la réalisation technique de ce basculement, elle fait partir des prérogatives des opérateurs du secteur, selon le conférencier.

FRANCOIS BECANTHY

  •  
    1.2K
    Partages
  • 1.2K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : « Fermez les maquis à cause du coronavirus » : L’appel hypocrite d’un partisan du RHDP

Read Next

Coronavirus : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 100 morts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *