Sénégal : Hissène Habré retourne en prison après l’expiration de son autorisation

Hissène Habré a été reconduit à la maison d’arrêt du Cap Manuel ce dimanche 07 juin 2020. L’ancien président tchadien avait été autorisé à sortir de la prison par mesure de sécurité sanitaire face à la pandémie de coronavirus.

Hissène Habré est reparti dans sa cellule purger sa peine. Une information confirmée samedi soir par le garde des Sceaux sénégalais selon RFI. De fait, l’ancien homme fort du Tchad a été autorisé à sortir de la prison pour une période de 60 jours car était exposé à un risque de contamination de la COVID-19.

A lire aussi : La Côte d’Ivoire investit 23 millions de dollars au Sénégal

« Il ne s’agit pas d’une libération mais d’une sortie sous escorte pénitentiaire », avait précisé la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) dans un communiqué.  Les 60 jours ayant expiré, Hissène Habré est retourné dans les géôles au grand désaroi de son épouse Fatime Raymonne Habré :

« Aujourd’hui, au Sénégal, nous sommes au pic de la pandémie avec plus de 4000 cas et ce, officiellement. Autrement dit, les risques sont plus graves encore pour la santé du Président Habré qu’au début de la permission. Avec étonnement, le juge d’application des peines a refusé le renouvellement au motif qu’il fallait réintégrer la prison et attendre un mois avant de formuler une autre demande », écrit-elle dans un communiqué. 

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Rappelons que l ’ex-président tchadien a dirigé le Tchad de 1982 à 1990, à la suite d’un coup d’état qui renverse Goukouni Oueddei le Président du Tchad entre 1979 et 1982. Hissène Habré 77 ans, a été condamné à perpétuité à Dakar pour crimes contre l’humanité. Il a également été condamné à indemniser ses victimes jusqu’à 20 millions FCFA par personne.

Prince Beganssou

Hissène Habré prison

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Précédent

Côte d’Ivoire : Revisiter Zokou Gbeuli le chef guerrier Bété, farouche opposant à la colonisation française

Suivant

Côte d’Ivoire : « J’ai décidé de porter plainte » dans l’affaire du trafic de drogue (Hamed Bakayoko)

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *