SARA 2019 : Voici l’Ivoirienne qui a raflé 10 millions FCFA au prix Pierre Castel

Les trois lauréates du prix Pierre Castel du meilleur agripreneur ont reçu le vendredi 22 novembre 2019, au 5ème Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA 2019), leurs récompenses. En présence de plusieurs membres du gouvernement ivoirien.

Les trois femmes issues de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Cameroun ont reçu chacune la somme de 10 millions FCFA. Et bénéficient également d’un mentorat et d’une formation adaptée à leurs besoins.

Au niveau de la Côte d’Ivoire, c’est Mme Glawdis Yao. Diplômée de botanique et de phytothérapie qui a fondé, il y a trois ans, la Société ivoirienne de transformation de vivrier (SITRAV). Une entreprise de production d’épices contrôlant environ 60% du marché national dans son secteur, qui a remporté le prix.

A lire auss: Côte d’Ivoire : Forte mobilisation à l’ouverture du SARA 2019

Du côté du Burkina Faso, c’est Florence Bassano, à la tête d’une société de production d’attiéké ‘‘Faso Attiéké’’. Devenue la première entreprise industrielle du pays qui vise une certification ISO 22000, qui a été primée. Au Cameroun, Dr Diana Mfoundoum dont l’activité est tournée vers l’exploitation du moringa pour en faire un complément alimentaire sous forme de tisane, est déclarée lauréate.

L’Ivoirienne Glawdis Yao, fondatrice de SITRAV

trois lauréates Pierre Castel

Le directeur général du Fonds, Pierre Castel, Pierre De Gaétan Njikam, a précisé que les trois lauréates ont été jugées sur la force de leurs activités. Leur impact social et économique. Ainsi que sur l’écosystème local. De même que sur les valeurs soutenues par le Fonds. Notamment l’entrepreneuriat, la création de valeur et la pérennisation de l’emploi.

« Les trois lauréates ont été jugées sur la force de leurs activités. »

Au nom du promoteur du prix, l’administrateur au groupe Castel, Jean Claude Palu, a réitéré tout le soutien de son groupe à accompagner les récipiendaires. Au nom du gouvernement ivoirien, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, a appelé les lauréates à saisir les opportunités pour le développement de leur projet.

Le Prix Pierre Castel est à sa deuxième édition. Il a pour but de soutenir financièrement des projets. Qui contribuent au développement des territoires africains. Dans les domaines de l’agriculture, de l’agro-transformation, de l’agri tech et de l’agroalimentaire.

(AIP)

Actualité Burkinabé; Actualité ivoirienne du jour; Politique Burkinabè; Actualité Africaine du jour; Actualité africaine

  •  
    154
    Partages
  • 154
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info