S.O.S pour une orpheline de père et de mère, qui souffre d’une maladie rare qui consiste à vomir du sang

Ruth Djela souffre d'une rupture de la varice, une maladie rare

SOS pour Ruth Djela, élève en classe de CM2, pensionnaire de l’orphelinat GAP Mission de Mondoukou. Et pour cause, elle souffre d’une rupture de varice selon le Pasteur Jean Marc Mamin qu’Afriksoir.net a pu joindre.

A l’en croire, elle doit subir deux interventions chirurgicale dont le coût estimée à plus de 600 000 FCFA. L’homme de Dieu sollicite le soutien des âmes généreuses pour sauver la fillette.

Selon Jean Marc Mamin, pasteur de la Mission Baptiste Source du rocher de Mondoukou, « Ruth Djela, orpheline de père et de mère est âgée de 11 ans et élève en classe de CM2. Elle est pensionnaire de l’orphelinat GAP Mission de Mondoukou de Grand-Bassam ». « Elle souffre d’une rupture de varice. Nous avons constaté le mal peu après son entrée à l’orphelinat en 2015. Notons qu’il s’était calmé après traitement avant de se manifester à nouveau en 2018.

A lire aussi :Côte d’Ivoire : “Le tiers des détenus à la MACA est en détention préventive” (Prêtre catholique)

Le mercredi 17 avril 2019 ses camarades m’ont dit qu’elle vomissait. Et lorsque je suis arrivé, j’ai constaté qu’elle avait vomi une grande quantité de sang », dit l’homme de Dieu la gorge nouée. « Sans tarder, nous l’avons conduit au CHU de Treichville où nous somme jusqu’à ce jour (NDLR : vendredi 10 mai 2019). En effet, lorsque nous sommes arrivés nous avons fait toutes les analyses dont un examen de fibroscopie qui a révélé que Djela Ruth a de varices (NDLR : la veine qui conduit le sang au foie est touchée) », explique-t-il. A l’en croire, « il faut donc une opération à la PISAM dont le coût est de 600 000 FCFA car la perte de sang est liée à la rupture d’une veine selon les médecins.

En plus elle n’a pas assez de plaquettes sanguines pour coaguler le sang. Au moment où nous étions en attente de sang et de plaquettes, les médecins ont constaté d’autres complications qui suscitent une autre intervention chirurgicale. Il s’agit de l’ablation de la rate dont le coup n’a pas encore été précisé ». « Nous sollicitons le soutien des autorités, des âmes généreuses afin de sauver Ruth Djela afin qu’elle retrouve le chemin de l’école à l’instar de ses autres camarades. Nous sommes joignables au 47 12 63 85 », a prié Jean Marc Mamin.

Karina Fofana

  •  
    199
    Partages
  • 199
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info