Côte d’Ivoire : La CEI consulte pour la révision de la liste électorale

Une vingtaine de partis politiques au rang desquels, le Pdci-Rda, le Fpi, Eds, Cap-Udd, le Rhdp, le Rpp, l’Urd… se sont retrouvés, hier, au siège du  Programme Des Nations Unies pour le Développement (Pnud) au Plateau, pour une concertation avec la Commission électorale indépendante (CEI).

Cette rencontre qui, il faut le préciser, est  une initiative du Système des Nations Unies,  vise non seulement à favoriser les échanges entre les partis politiques et la Cei mais  surtout à  faire le point  d’avancement des préparatifs  de l’élection présidentielle, non sans  recueillir les avis et suggestions des différentes parties prenantes dans ce processus électoral. Ainsi, en présence du Représentant-résident Pnud en Côte d’Ivoire, Carol Flore-Smereczniak et du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Philippe Poinsot, les partis politiques ont eu des échanges francs et directs  avec l’Institution en charge des élections conduite par son président, Kuibiert-Coulibaly Ibrahime, sur le volet de la Révision de la liste électorale(Rle).

A lire aussi : Côte d’Ivoire : “La base électorale de 1.5 million d’électeurs du RDR est resté constante de 2010 à 2015” (Décrypage)

Les partis politiques et le système des Nations Unies se concertent

Une étape, qui, en croire le Coordonnateur Résident des Nations Unies, va assurer la crédibilité de ces élections présidentielles à venir   « (…)  Nous avons facilité  une rencontre  et nous pouvons dire  que nous sommes satisfaits parce que chacun a pu s’exprimer et des clarifications ont été apportées par la Cei sur le processus électoral en particulier sur la révision de la liste électorale qui est l’une des étapes pour assurer des élections crédibles. Cette rencontre a permis de renforcer la crédibilité de ce processus », a fait remarquer  Philippe Poinsot.

partis politiques concertation Pnud. Le Général Gaston Ouassénan Koné, Assoa Adou, Henri Konan Bédié et Maurice Kakou Guikahué à Daoukro
Le Général Gaston Ouassénan Koné, Assoa Adou, Henri Konan Bédié et Maurice Kakou Guikahué à Daoukro

Au cours de cette rencontre, la Cei a proposé comme date de la Révision de la liste électorale du 10 au 24 juin prochain.  Tout en saluant la participation des partis de l’opposition, le président Kuibiert-Coulibaly Ibrahime a tenu à indiquer que les propositions faites par les participants à cette rencontre seront prises en compte.

« Pour adopter le mode opératoire  de la Révision de la liste électorale qui va commander à l’exécution de cette opération, nous avons trouvé important de recueillir les avis des partis politiques qui sont nos partenaires. Chacun des partis politiques a fait des propositions pertinentes dont nous allons tenir compte dans l’élaboration du mode opératoire qui va commander à  l’exécution de la Révision de la liste électorale », souligne le président de la Cei.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Faut-il rappeler que le système des Nations Unies s’est fixé comme objectif , aider la Côte d’Ivoire à organiser des élections claires, crédibles, inclusives et transparentes. Et cette rencontre entre la Cei et les partis politiques entre dans l’une des quatre  composantes du bon déroulement de ce processus qui est le dialogue entre les parties prenantes à ce processus.

Nouveau Réveil

partis politiques concertation Pnud

  •  
    30
    Partages
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : « Le MFA est marginalisé au sein du RHDP » (porte-parole)

Read Next

Coronavirus Burkina Faso : L’association des gérants des bars et maquis appelle au sens de responsabilité des acteurs

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *