« Prof Albert Tévoédjrè, tu étais une référence, ma référence »

Décédé à Porto Novo au Bénin, le 6 novembre 2019, toute l’Afrique pleure un intellectuel accompli, le Prof Albert Tévoédjrè. Homme politique et fonctionnaire des Nations-Unies. Albert Tévoédjrè était le premier représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies en Côte d’Ivoire, à la faveur de la rébellion armée qui a éclaté dans le pays en septembre 2002.  »

Prof, je garde de toi le souvenir inaltérable d’un Grand Homme. Ceux trempés dans la noblesse et dont tous les actes, les agissements ont toujours su tenir compte de la valeur de chacun. Tu savais écouter. Ton humilité dégageait cette rare grâce, toi qui avait le mot juste, le bon ton et l’écoute parfaite. J’ai aimé travailler sous ta direction, toi qui savais nous booster, nous redonner confiance. Tu étais une mine d’idées.

A lire aussi : Ibrahima Kamagaté : L’ultime oraison du Prof Yacouba Konaté

Homme optimiste, tu m’as appris comme un Père, à me battre dignement, sans animosité. Albert Sourou Tévoédjrè, grand intellectuel, tu étais très apprécié. Tes nombreux ouvrages sont autant de leçons de vie et de développement économique et humain qui resteront aussi un témoignage de ta mission terrestre. Fin homme politique, ton rôle de médiateur est également à prendre en compte dans ton riche parcours humain.

« Prof Albert Tévoédjrè, tu étais une référence , ma référence. Tu n’auras pas vécu inutile »

Prof, tu étais une référence , ma référence. Tu n’auras pas vécu inutile. Fervent Chrétien, retourne à ton Créateur qui j’en suis persuadée, te gardera une place de choix auprès de lui. Repose en paix car tu as accompli ta mission . A jamais dans mon cœur et dans celui de nombreuses personnes dont tu auras marqué la vie ».

Marie Macktar Niang

NDLR : Albert Tévoédjrè est un homme politique, professeur d’université et économiste béninois. Surnommé le « renard de Djrègbé », il a été médiateur de la République du Bénin du 28 juillet 2006 jusqu’en 2013. Il est mort à la veille de son 89è anniversaire.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Précédent

Un homme décapite sa femme après 19 ans de vie commune à Worofla

Suivant

Voici pourquoi OMO ferme boutique après 46 ans

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *