Pour la première fois, un ministre RHDP exprime des regrets : « Nous n’avons pas réussi à maintenir la cohésion… » (Mamadou Touré)

Le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mamadou Touré, a assisté le samedi 4 juillet 2020 à la cérémonie de soutien à la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à la présidentielle d’octobre 2020. Elle fût organisée par plusieurs militants issus de l’UDPCI, parti d’Albert Toikeusse Mabri. Il affirme avoir « été témoin », des « discussions pour que la cohésion au sein » du RHDP, «puisse demeurer ». Il déplore ne pas pouvoir réussir à « maintenir la cohésion ».

« J’ai voulu de passage de Daloa à Abidjan, m’arrêter pour non seulement apporter mon soutien à l’ensemble des militants du RHDP réunis ce jour mais pour avoir été aussi témoin des derniers développements de l’histoire au sein de notre parti. Surtout après le choix de notre candidat Amadou Gon Coulibaly, venir ici témoigner aussi de ce que j’ai vu, de ce que j’ai constaté, de ce qui a été dit », a expliqué le porte-parole adjoint du RHDP. « La loyauté, la fidélité a une cause. Je sais que vous avez tout fait, parce que j’ai été témoin, souvent même j’ai participé auprès de vous aux discussions pour que la cohésion au sein de notre grande famille puisse demeurer. Je sais, et c’est un sentiment que nous partageons tous, que c’est avec beaucoup de peine que nous n’ayons pas réussi à maintenir cette grande cohésion », a-t-il déploré.

A lire aussi : Mamadou Touré : « Le taux de chômage entre 70 et 90% ? en Côte d’Ivoire »

« Parce que, ce qui était important, c’était d’abord l’intérêt de la famille politique, c’est-à-dire le RHDP, mais surtout l’intérêt de la Côte d’Ivoire. Je sais que vous avez tout fait, je vais devant le monde entier dire que j’ai été témoin de toutes les démarches qui ont été effectuées pour que dans une union totale, comme cela a été le cas depuis 2005 pour que nous puissions aller à des élections », a fait observer le coordonnateur régional du RHDP du Haut Sassandra. Il précise que, « le bilan que le président revendique aujourd’hui est partagé par tous et par chacun d’entre nous ici. Chacun a contribué. Nous sommes fiers de voir le travail important que l’ainé Tchagba fait.

Je sais que vous avez tout fait, je vais devant le monde entier dire que j’ai été témoin de toutes les démarches qui ont été effectuées pour que dans une union totale, comme cela a été le cas depuis 2015

Vous avez parlé de notre contribution au sein de la jeunesse mais on peut aussi parler de la grande visibilité que le ministre Tchabga produit au niveau de la politique de l’eau dans notre pays. Comment on pouvait s’imaginer que le ministre Tchagba qui participe auprès du président Ouattara, auprès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly comme nous tous à réaliser cela puisse en l’instant de deux ou trois mois, à l’occasion de l’élection présidentielle aller se battre contre Amadou Gon Coulibaly, contre le bilan auquel lui-même a contribué. Et pour lequel il devrait être fier».

Les ministres Mamadou Touré, Paulin Claude Danho, Isaac Dé et Souleymane Diarrassouba au conseil des ministres à Dimbokro
Les ministres Mamadou Touré, Paulin Claude Danho, Isaac Dé et Souleymane Diarrassouba au conseil des ministres à Dimbokro

« Il peut avoir des divergences au sein d’une famille, des contradictions mais il y a une ligne rouge que nous ne devrons jamais franchir au nom de la mémoire de toutes ces victimes qui sont tombées pour notre cause et qui ont cru en elle. Nous allons à ces élections pour gagner parce qu’il n’y a pas de logique que nous ne gagnions pas avec toute cette famille réunie », a-t-il assuré. Rappelons que le samedi 4 juillet 2020 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, certains militants du RHDP issus de l’UDPCI se sont réunis en conclave sous la présidence du ministre de l’hydraulique Laurent Tchagba, par ailleurs secrétaire général de l’UDPCI.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Cette rencontre avait pour vocation de montrer leur soutien ferme et indéfectible de ces militants du RHDP issus du parti arc-en-ciel à la candidature du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Karina Fofana

  •  
    3.7K
    Partages
  • 3.7K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karina Fofana

Read Previous

Coronavirus Côte d’Ivoire : Danho Paulin ferme une mosquée à Attecoubé après de graves violations des mesures barrières

Read Next

Côte d’Ivoire : « La justice Ivoirienne marche-t-elle sur la tête ? » (Ange Olivier Grah)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *