Ouattara rend hommage à Allah Thérèse : « La Côte d’Ivoire vient de perdre une grande Dame »

Alassane Ouattara et Allah Thérèse

Le Président de la République n’est pas resté insensible à la mort d’Allah Thérèse dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 janvier 2020. Alassane Ouattara l’a exprimé à travers un message adressé à la famille et proches de l’artiste.

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de notre chère Allah Thérèse, icône de la musique traditionnelle ivoirienne. La Côte d’Ivoire vient de perdre une grande Dame, une artiste admirée de tous, qui aura marqué de nombreuses générations d’Ivoiriens dont le Président Félix Houphouët-Boigny. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches, ainsi qu’à toute la Nation ivoirienne. Que son âme repose en paix », a écrit le Président de la République sur sa page officielle, .

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Allah Thérèse morte dans les mêmes conditions que son mari N’Goran la Loi

Décédée à l’âge de 84 ans, la cantatrice Baoulé a fait les beaux jours de ma musique tradi-moderne en Côte d’Ivoire. Ainsi, elle part rejoindre son cher époux décédé il y a près de deux ans. Aux dire de ses proches, la mort d’Allah Thérèse est intervenue dans les mêmes conditions que son mari, N’Goran La loi.

« Le samedi 9 février 2020, à l’occasion du tout dernier album de sa carrière, intitulé « Mé Gnansou Moyé », elle devrait tenir un concert dédicace au Centre culturel Jacques Aka »

En effet, elle ne présentait pas des signes de maladie : « Allah Thérèse a été admise à l’hôpital de Djekanou suite à un malaise », témoigne un fils de Toumodi, sa ville d’origine.

Notons que le samedi 9 février 2020, à l’occasion du tout dernier album de sa carrière, intitulé « Mé Gnansou Moyé », elle devrait tenir un concert dédicace au Centre culturel Jacques Aka de Bouaké. Mais, le destin en a décidé autrement.

Prince Beganssou

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info