Nouvel an dans le Gontougo : Adjoumani illumine le ciel de la région

Nouvel an dans le Gontougo, les populations de Soko, de Bondoukou et de Tanda ont été honorées par le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani. Des feux d’artifice offerts à la population ce 1er janvier 2020.

Comme chaque année, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a passé les fêtes de fin d’année avec les siens. Entourés des élus et cadres de la région, le ministre a assisté au spectacle de feux d’artifice dans une atmosphère fraternelle. De Soko en passant par Bondoukou et Tanda, les populations sont sorties massivement pour ne pas se faire conter l’événement.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : 2000 kits et 6 millions de FCFA dégagés par Amadou Gon pour les populations de Grand-Bassam

Amadou Ouattara, le 1er adjoint au maire de la commune de Tanda a remercié le collaborateur du Président Alassane Ouattara pour tout ce qu’il a fait pour la ville. Ajoutant : «Vous êtes un digne fils de Tanda ». Le ministre a profité de l’occasion pour saluer les populations qui sont venues massivement. Aussi a-t-il formulé ses vœux pour la nouvelle année :

« Je souhaite mes vœux de santé et surtout d’accomplissement. Dieu fasse que notre région connaisse vraiment son émergence en 2020 », a prié le porte-parole principal du RHDP ». Parlant des investissements dans la région le ministre déclarera : « Beaucoup de réalisations ont été faites. Que ce soit dans le domaine de l’hydraulique villageoise ou dans l’électrification ».

Bitumage des rues de Tanda

Par ailleurs, il a rassuré la population quant à leur doléance du bitumage des rues de Tanda. « Je suis convaincu que cette année ce sera chose faite. Puisque le président lui-même a donné son accord pour que lorsque le bitume qui est en train d’être réhabilité arrive à Tanda, ce soit l’occasion » Notons par ailleurs qu’une somme de plus de 2 millions FCFA a été offerte aux couches sociales de la ville de Tanda.

De plus, une invitation a été lancée à la population pour l’apothéose de la fête de nouvel an 2020. Cela se déroulera au bord du lac à la résidence du ministre Adjoumani à Amanvi.

Prince Beganssou

Nouvel an dans le Gontougo

  •  
    27
    Partages
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Précédent

« Il y a de moins en moins de plaintes concernant la CMU » (Mesmin Comoé, PCA MUGEFCI)

Suivant

Burkina Faso : Kaboré promet des « élections démocratiques et transparentes » en 2020

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *