« Niveau de pluie jamais atteint depuis 30 ans » en Côte d’Ivoire : Faux, Fraternité Matin n’a pas dit vrai !

Dans sa parution N°16655 du samedi 27 au dimanche 28 juin 2020, le quotidien pro-gouvernemental, Fraternité Matin, titrait à sa Une : « Fortes pluies sur Abidjan : Un niveau de pluie jamais atteint depuis 30 ans ». Dans une démarche de vérification des faits, nous avons examiné les chiffres avancés par le journal dirigé par Venance Konan, cadre du RHDP. Factcheking !

En tapant cette titraille dans un moteur de recherche, on tombe rapidement sur l’article du journal intitulé : « Inondations à Abidjan: Un niveau de pluies jamais atteint depuis 30 ans ». Dans ledit article rédigé par le confrère Bledson Mathieu, on lit : « ces fortes pluies qui s’abattent sur la capitale économique, ces derniers jours, sont sans précédent depuis les vingt dernières années. Il faut remonter à plus de trente ans pour retrouver un niveau de pluies aussi élevé. Le pluviomètre a affiché près de 250 mm d’eau. Là où, en moyenne à Abidjan, on s’attend à quelque 150 ou 200 mm ».

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Éboulement à Anyama, à qui la faute ?

Contactée par Afriksoir, la Société d’Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologique (SODEXAM) a infirmé les chiffres avancés dans l’article publié par Fraternité Matin, attestant qu’ils ne sont pas conformes à leurs données. « Déjà en 2018, nous avons enregistré 302 mm dans la même commune de Cocody. Certes, cette situation est exceptionnelle, mais elle est déjà apparue deux ans en arrière », a précisé Daouda Konaté, le directeur général de la Météorologie nationale, le lundi 29 juin 2020, sur les antennes de la Nouvelle Chaîne ivoirienne (NCI). Avant d’ajouter que le pic de cette année est de 240 mm à Cocody.

Fraternité Matin n’a pas dit toute la vérité aux Ivoiriens

Contactée par Afriksoir, la Société d’Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologique (SODEXAM) a infirmé les chiffres avancés dans l’article publié par Fraternité Matin, attestant qu’ils ne sont pas conformes à leurs données.

Selon les statistiques qui nous ont été transmises par le service communication de la Sodexam, le bilan pluviométrique allant du 11 au 26 juin 2020, en Côte d’Ivoire, indique que la plupart des communes du District d’Abidjan ont enregistré des cumuls pluviométriques variant entre 180 mm à Yopougon jusqu’à 687 mm à Cocody, alors que sur la même période en 2018, les cumuls pluviométriques oscillaient entre 341,7 mm à Abidjan aéroport et 492,6 mm à Yopougon.

Fraternité Matin N°16655 du samedi 27 au dimanche 28 juin 2020
Fraternité Matin N°16655 du samedi 27 au dimanche 28 juin 2020

Un autre document consulté souligne que les pluies diluviennes qui sont tombées sans interruption dans la nuit du 18 juin 2018, plus précisément à 23 heures au 19 juin 2018 à 12 heures, ont engendré des inondations sur l’ensemble des communes d’Abidjan et de nombreux dégâts. Les quantités de pluie tombées ce jour-là avoisinaient 302 mm à Cocody. Ce qui permet de conclure que les chiffres communiqués par le journal Fraternité Matin sont inexacts.

A en croire la Sodexam, la hauteur de pluie journalière de 302, 3 mm enregistrée en 2018, à Cocody, a une durée de retour de 150 ans. Cette hauteur de pluie est proche de la pluie journalière exceptionnelle d’une hauteur de 311, 6 mm (record à Abidjan sur la période 1937-2017) avec une durée de retour de 200 ans, enregistrée le 20 juin 1983, à la station Abidjan-aéroport.

Moïse Yao K.

  •  
    1.3K
    Partages
  • 1.3K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yao Moïse K

Read Previous

Côte d’Ivoire : Le travail des enfants dans le cacao en hausse pendant le confinement (Fondation ICI)

Read Next

Côte d’Ivoire : La candidature de Bédié validée, voici les explications du comité

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *