Nicolas Pépé : Portrait du Mbappé de la sélection ivoirienne

La 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) se déroule en Egypte du 21 juin au 19 juillet 2019. La Côte d’Ivoire à l’instar des 23 autres équipes sont à l’assaut de ce trophée continental. A cet effet, Ibrahim Kamara pourra compter sur Nicolas Pépé, attaquant ailier droit, l’une des figures de proue de la nouvelle génération des Eléphants tient à écrire son histoire. Cela devrait débuter avec la CAN 2019, la deuxième de la carrière internationale du joueur de Lille OSC de France. Qui est Nicolas Pépé ?

Nicolas Pépé est né à Mantes-La-Jolie, âgé de 24 ans. Il a commencé sa carrière de football au FC Solitaires Paris Est, dans le 19e arrondissement de Paris. Il est le deuxième de sa famille. D’origine ivoirienne, il habite au quartier Danube, non loin du stade Ladoumègue et du gymnase Chaumont. Jonathan son frère aîné, âgé de 26 ans, évolue également dans les catégories de jeunes au Solitaires. Quant au géniteur, il joue avec les vétérans tous les dimanches. De six à seize ans, Pépé était gardien de but pour devenir plus tard joueur de champ.

A l’occasion d’un tournoi, alors qu’il avait 13 ans, le bambin sort meilleur gardien et meilleur joueur. Pépé quitte précipitamment la région parisienne après avoir passé dix ans au Solitaire pour le club du Poitiers FC pour des raisons professionnelles de son père. En juillet 2013, il s’introduit avec le SCO d’Angers avec qui il accède l’équipe réserve du club. Le 26 août 2014, Nicolas Pépé débute sa carrière professionnelle avec ce club lors d’un match qui l’opposait à l’AC Arles-Avignon en Coupe de la Ligue.

A lire aussi : CAN 2019 : Pourquoi le soutien de Magnific à Gervinho dérange-t-il Serey Dié ?

Trois mois plus tard, précisément le 15 novembre 2014, il est titularisé pour la première fois dans le cadre du 7ème tour de la Coupe de France où il est l’auteur de trois buts. La semaine qui suit, il intègre le championnat sur le terrain de l’AC Ajaccio. De 2015 à 2016, il est l’auteur de 9 buts en 33 matchs de championnat alors qu’il est prêté à l’US Orléans qui évoluait en National. Ses performances permettent à l’équipe de monter en Ligue 2. A l’issue du championnat il est nommé meilleur joueur.

Pendant la saison 2016-2017, il revient à Angers pour jouer la Ligue 1. Le 19 novembre 2016, il inscrit son premier but en première division et permet à son club d’obtenir le match nul. A la fin de la saison, Nicolas Pépé rejoint le Lille OSC de Marcelo Bielsa, contre dix millions d’euros. Le 28 avril 2018, il permet à son équipe de remporter la victoire contre Metz grâce à un but et deux passes décisives.

La semaine qui suit, Lille manque de descendre en division 2 grâce à deux buts qu’il marque sur le terrain de Toulouse sur le score de 2 buts à 3. Le joueur venait ainsi de réaliser une belle performance avec treize buts et cinq passes décisives en 36 matchs de Ligue 1. Convoité par l’Olympique de Lyon Pépé décide de rester à Lille pour des raisons personnelles.
En octobre 2018, il est récompensé avec le trophée de meilleur joueur du mois grâce à ses rendements en championnat.

En janvier 2019, l’international ivoirien reçoit pour la quatrième fois le trophée mensuel. S’agissant des trophées UNFP, il est élu meilleur joueur de la saison 2018-2019 devant Neymar, Kylian M’Bappé, d’Edison Cavani etc. Auteur d’une saison exceptionnelle avec le LOSC (22 buts et 11 passes décisives en Ligue 1), le départ du joueur né à Mantes-la-Jolie (Ile-de-France), avait été annoncé mi-avril 2019 par le président du club.

Au plan national, après avoir joué avec l’équipe de Côte d’Ivoire des moins de 23 ans de 2015 à 2016, Nicolas Pépé est convoqué pour la première fois par Michel Dussuyer en novembre 2016 avec la sélection A ivoirienne pour jouer le match de qualification pour la Coupe du monde 2018 contre le Maroc et le match amical contre la France. Capable de jouer quasiment à tous les postes en attaque, sur un côté, dans l’axe en soutien des attaquants ou en pointe, Nicolas Pépé est quasiment un joueur tout neuf avec les Eléphants.

Par son talent et ses performances exceptionnelles, Pépé est devenu le symbole juvénile de la sélection ivoirienne. A seulement 24 ans, il portera les espoirs d’une Côte d’Ivoire qui ira à l’assaut du trophée continental. En clair, en Egypte, il compte bien franchir un nouveau palier.

Karina Fofana

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karina Fofana

Read Previous

Côte d’Ivoire : Les producteurs d’hévéa encouragés à entretenir leurs plantations

Read Next

Côte d’Ivoire : Le RHDP sur la tombe de Maman Gado, avant Gbagbo et présente les condoléances de Ouattara 5 ans après

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *