Nestor Dahi répond à Affi : « Le seul interlocuteur du PDCI, c’est Gbagbo »

Nestor Dahi

C’est un Dahi Nestor tout feu tout flamme à Oumé qui s’est adressé aux militants du FPI et du PDCI RDA lors de l’assemblée générale ordinaire de la fédération du Front populaire ivoirien, samedi 31 août 2019, au foyer polyvalent de cette ville.

A l’occasion de cette activité politique, le secrétaire national de la jeunesse du Front populaire ivoirien, s’adressant à la délégation du PDCI-RDA invitée à cette cérémonie, a dit que le président Bédié, en allant voir son jeune frère Laurent Gbagbo à Bruxelles, a posé un acte hautement républicain et de saluer ce geste du président du PDCI-RDA.

« Je voudrais saluer cet acte hautement républicain de Henri Konan Bédié car le président Bédié comprend les difficultés quand on est hors de la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi il est allé voir Gbagbo Laurent en Belgique  pour traduire toute la solidarité et la compassion du PDCI RDA à Laurent Gbagbo et il a fait le déplacement en voiture malgré son âge et cela est à saluer » a-t-il estimé.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Nestor Dahi libéré après un jour de détention, les curieuses questions des enquêteurs

Aussi dans cette collaboration désormais entre le PDCI et le FPI, Dahi Nestor n’a pas omis de faire cette révélation « la déclaration de Bédié qui nous a le plus réjoui au FPI, c’est quand le président Bédié a dit que c’est Laurent Gbagbo qui est le président du Front populaire ivoirien et que lui Bédié, en quittant Ouattara, c’est pour se mettre avec Gbagbo.

Et donc à partir de ce instant, le PDCI RDA a pour seul interlocuteur le président Laurent Gbagbo et donc le Docteur Assoa Adou. Il faut saluer cela » a-t-il confié. A cet effet, selon Dahi Nestor, le FPI et le PDCI, dans cette nouvelle marche, ont, de tout temps, eu deux leaders qui sont épris de paix et de faire cette interpellation aux cadres du PDCI RDA « je voudrais interpeller les cadres du PDCI. Même si aujourd’hui, on vous arrache le tabouret, demain, vous aurez de meilleurs fauteuils. Je vous demande de rester dignes et constants auprès d’Henri Konan Bédié. Car il arrive dans la vie  d’un homme à un moment donné de dire non ça suffit de regarder l’or et de dire non. De préférer aller vers la souffrance d’abord car aller vers la souffrance, c’est penser au peuple de Côte d’Ivoire » a-t-il souhaité.

A.J.G.

Côte d’Ivoire : Nestor Dahi et 3 responsables de la JFPI arrêtés en pleine réunion
  •  
    220
    Partages
  • 220
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info