Nathalie Yamb expulsée pour un Tweet : « Atteinte à la dignité des militaires ivoiriens »

Nathalie Yamb et Mamadou Koulibaly

Le gouvernement ivoirien s’est prononcé sur l’expulsion de Nathalie Yamb, la secrétaire exécutive de Liberté et démocratie pour la République (LIDER), parti fondé par Mamadou Koulibaly, ce mercredi 04 décembre 2019, à l’issue d’un Conseil des ministres tenu au palais présidentiel.

Selon le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, Nathalie Yamb a été expulsée de la Côte d’Ivoire, suite à ses propos malveillants sur les réseaux sociaux après l’accident d’hélicoptères survenu le mercredi 27 novembre 2019, à Katiola, lors de la visite d’État du président Alassane Ouattara, président du RHDP.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Les derniers mots de Nathalie Yamb dans l’avion qui l’a expulsée

« Relativement à Mme Nathalie Yamb, nous avons tous suivi, il y a eu cet accident de deux hélicoptères de l’armée ivoirienne à Katiola. Il y a eu plusieurs blessés. Et vous avez tous vu le post de Mme Yamb à travers des propos malveillants sur les réseaux sociaux qui ont été écrits au mépris de la compassion que devraient mériter ces militaires de notre armée », a-t-il estimé, lors de la conférence de presse qui a sanctionnée le conseil des ministres.

Nathalie Yamb et Mamadou Koulibaly
Nathalie Yamb et Mamadou Koulibaly

A l’en croire, « les propos de Mme Yamb ont porté véritablement atteinte à la dignité des militaires ivoiriens. Et c’est un motif suffisamment grave », a-t-il signifié face à la presse, indiquant mettre quiconque au défi : « la Côte d’Ivoire ne peut être prise à défaut relativement à quelques violations de droits de l’homme que ce soit parce que nous sommes un État de droit ».

Nathalie Yamb expulsée de la Côte d’Ivoire

Nathalie Yamb, la militante de Lider et conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, candidat déclaré pour la présidentielle de 2020, a été expulsée de la Côte d’Ivoire, dans la soirée du lundi 02 décembre 2019. Conduite sous escorte policière à l’aéroport d’Abidjan, après avoir été interrogée par les services de sécurité ivoiriens, la Suisso-Camerounaise a été expulsée pour « activités incompatibles avec l’intérêt national », dit-on.

Il lui est reproché d’avoir fait le parallèle de l’accident des deux hélicoptères MI 24 et MI 17 à l’aérodrome de Katiola avec l’accident de deux appareils français au Mali, survenu quelques jours plus tôt. C’est ce tweet, devenu virale sur les réseaux sociaux, qui serait à la base de son expulsion, précise-t-on.

Moïse Yao K.

Nathalie Yamb expulsée de la Côte d’Ivoire « sous escorte policière » (Lider)

Actualité ivoirienne; Actualité ivoirienne du jour; Politique ivoirienne; Actualité Africaine du jour; Actualité africaine, gouvernement expulsion Nathalie Yamb

  •  
    229
    Partages
  • 229
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info