Mercato politique : Le coordonnateur RHDP de Méagui vire au RACI

André Dia Tosso

Le coordonnateur sous-préfectoral RHDP de Méagui, André Dia Tosso et ex-troisième adjoint au maire a déposé sa valise le samedi 20 avril 2019 au RACI.

« A ceux qui sont encore dans des ambitions personnelles, qui veulent être président coûte que coûte quel que soit ce que ça coute au pays, quel que soit le sang versé allez leur dire que 2020 c’est déjà ‘’calé’’, c’est ‘’bouclé’’, 2020 c’est déjà ‘’géré’’, ils devront passer après peut être en 2025 ou 2030 », révélait Hamed Bakayoko en plein show le samedi 19 janvier 2019 à Yopougon faisant allusion à Guillaume Soro.

A lire aussi : CÔTE D’IVOIRE : TENTATIVE D’ASSASSINAT DE GUIKAHUÉ ?

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) était loin d’imaginer la force de frappe des pro-Soro. Le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI) veut tout déverrouiller avant 2020. Et pour cause, le parti du ‘’Lion du Kafigue’’ vient de faire une belle prise au sein du parti d’Alassane Ouattara.

En effet, André Dia Tosso précédemment coordinateur sous-préfectoral RHDP de Méagui, vient de faire son entrée au RACI, un parti proche de Guillaume Soro probable candidat à la présidentielle de 2020. Ce conseiller régional de la Nawa et ex-troisième adjoint au maire de la commune de Méagui a décidé désormais de militer au sein du parti termitière de Kanigui Mamadou Soro.

Selon ses proches, il l’a signifié et acté en présence de Sinafolognon Yéo dit Sina Yéo, coordinateur régional RACI de la Nawa alors en tournée d’implantation dans le département.

Karina Fofana

  •  
    336
    Partages
  • 336
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info