Mamadou Koulibaly promet d’auditer des marchés de Ouattara s’il est élu en octobre 2020

Alassane Ouattara et Mamadou Koulibaly

A 9 mois des élections présidentielles en Côte d’Ivoire, le candidat déclaré Mamadou Koulibaly est en train d’égrener son programme de gouvernement. Il a annoncé des audits des marchés de Ouattara.

Le fondateur de Liberté et démocratie pour la république (LIDER), compte ‘’récupérer chaque parcelle du patrimoine ivoirien… », une fois élu président de la république. L’ex-président de l’hémicycle ivoirien, Mamadou Koulibaly compte mettre de l’ordre une fois aux commandes.

Et ce, « dans l’intérêt de tous », a-t-il affirmé le lundi 13 janvier 2020 sur la page officielle de son parti. « Après mon élection, nous allons calmement récupérer chaque parcelle du patrimoine ivoirien qui aura été détournée, bradée ou cédée, en violation des intérêts du peuple de Côte d’Ivoire », a prévenu le maire d’Azaguié.

A lire aussi : « Ouattara et ses amis avaient promis une banque aux militants RDR, c’était la BHCI » (Mamadou Koulibaly)

En clair, le candidat du LIDER compte initier des audits des marchés du chef de l’Etat Alassane Ouattara, une fois élu président de la république. Dans un article partagé sur son blog le vendredi 19 avril 2019, Koulibaly relevait un scandale foncier à Azaguié. Il dénonçait que sa circonscription ne disposait plus de patrimoines fonciers au niveau des espaces verts et des réserves administratives.

Audit des marchés sous Ouattara

« L’on était en droit de s’attendre à une mairie riche en patrimoine, mais la surprise est grande de ne trouver aucun terrain propriété de la mairie d’Azaguié. En plus des espaces verts, des réserves administratives, des baux emphytéotiques et des propriétés avec certificats fonciers illégalement lotis, le patrimoine qui devait revenir à la mairie selon les guides de répartition n’a été enregistré ni au Trésor, ni dans les livres de la mairie », avait-il critiqué.

Université Alassane Ouattara de Bouaké audit marchés
Université Alassane Ouattara de Bouaké : une réhabilitation critiquée

Koulibaly avait dit qu’une procédure devrait être engagée pour situer les responsabilités. « Il est vraisemblable que quelqu’un a dû le vendre et encaisser l’argent à des fins personnelles. Le Conseil sera saisi pour enquête minutieuse afin d’établir la responsabilité de la disparition de ce patrimoine immobilier (terrains nus et bâtis) qui appartient à la commune, et qui devrait normalement servir à la compensation des propriétaires de terrains qui seront touchés par les travaux de voirie et d’assainissement, qui sont ainsi mis en péril », avait-il fait observer.

Rappelons que Mamadou Koulibaly est très critique envers le président Ouattara. Le lundi 3 octobre 2019, lors de son rendez-vous hebdomadaire, dénommé « jeudi, c’est Koulibaly », il avait critiqué la gestion du chef de l’Etat, Ouattara en deux mandats.

Le bilan de Ouattara

Notons que celui-ci avait annoncé à Dimbokro, que le bilan de son parti politique le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ferait la différence au cours de l’échéance électorale de 2020.

« Monsieur le président ce n’est pas comme cela qu’on fait un bilan lorsqu’on a été président pendant deux mandats, pendant 10 ans. On ne s’évalue pas par rapport aux défunts présidents ou aux présidents passés. L’histoire ne va pas dans ce sens-là. Ce qu’on fait, c’est de vous évaluer par rapport à vous-même. Ce que vous avez dit en 2010, que vous feriez pour la Côte d’Ivoire et sur ce que vous avez fait lorsque nous arriverons en 2020 », avait rappelé le candidat déclaré à la présidentielle.

Karina Fofana

Côte d’Ivoire : A Azaguié, Mamadou Koulibaly donne une leçon de transparence à Kandia Camara
  •  
    359
    Partages
  • 359
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info