Mali : le chef du Bureau de la Minusma à Kidal a 24 heures pour quitter le Mali (Tiebilé Dramé)

Suite à des propos tenus lors 4è Congrès du mouvement indépendantiste MNLA, Christophe Sivillon chef du Bureau de la Minusma à Kidal a été déclaré “persona non grata” au Mali et il a 24 heures pour quitter le territoire malien. L’annonce a été faite mardi par Tiebilé Dramé, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali. Christophe Sivillon expulsé du Mali.

« Le président de la République et le gouvernement ont décidé de déclarer “persona non grata” le chef du Bureau régional de la Minusma à Kidal pour les propos qu’il a tenus la semaine dernière. Le responsable de la Minusma dispose de 24 heures pour quitter le territoire de la République du Mali », a déclaré Tiebilé Dramé.

A lire aussi : Mali : Nouvelle hausse de 13 FCFA sur le prix de l’essence

Lors du 4e Congrès du mouvement indépendantiste MNLA, le chef du bureau de la mission de l’ONU à Kidal a notamment parlé dans son discours d’« invités et membres des délégations venues du Mali et de l’étranger » ce qui sous-entend selon Bamako que Kidal n’est pas une localité malienne.

Toujours selon le ministre, le gouvernement du Mali reste engagé avec les Nations unies et toute la communauté internationale dans l’œuvre importante de rétablissement de l’intégrité du territoire et de l’unité nationale du Mali.

Radio Oméga

Christophe Sivillon expulsé Mali

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Le FPI et le PDCI reportent leur meeting de Ficgayo au 21 décembre pendant la visite de Macron

Read Next

Tiken Jah félicite André Silver Konan pour son engagement citoyen : « Le temps de Bédié, Gbagbo et Ouattara est passé »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *