« Les avatars relèvent souvent de l’irresponsabilité » (ASK)

André Silver Konan au Campus des droits de l'homme au centre Monseigneur Alexandre Chapoulie

L’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (OIDH) en collaboration avec la Fondation Friedrich Naumann a lancé le Campus des Droits de l’Homme (CDH) depuis le 3 Novembre et prendra fin le 8 Novembre 2019, à l’endroit de 30 jeunes au centre Monseigneur Alexandre Chapoulie dans la commune de Yopougon. André Silver Konan OIDH et éveil des consciences.

L’analyste politique André Silver Konan s’est entretenu avec les participants de la formation au cours de laquelle il a déclaré que son activisme est pour changer les choses dans le bon sens et non faire des coups d’Etat, encore moins dénigrer des pouvoirs africains.

Intervenant sur le thème : « Comment le jeune peut-il impulser l’environnement social par le canal des réseaux sociaux », André Silver Konan a partagé son expérience aux participants du programme. Selon lui, il y a trois règles d’or qui peuvent répondre à cette question. «Règle numéro un : s’approprier les réseaux sociaux. Si vous ne vous imposez pas aux réseaux sociaux, les réseaux sociaux s’imposeront à vous. Règle numéro deux : construire votre identité sur les réseaux sociaux. C’est fondamental».

A lire aussi : Le cri du cœur d’André Silver Konan aux intellectuels RHDP : « Parlez au Président Ouattara, nous fonçons droit dans le mur »

Pour l’écrivain, il faut beaucoup travailler et laisser son emprise de façon positive dans l’histoire. De ce fait, il a pris l’exemple de la militante suédoise pour la lutte contre le réchauffement climatique Greta Thunberg qui déjà à 16 ans est en train de marquer positivement l’histoire.  Pour lui, la règle numéro trois se trouve dans le choix de l’angle. « L’angle sur les réseaux sociaux est très important parce qu’il fera de vous le web-activiste qui va défendre des causes », dira-t-il.

André Silver Konan OIDH
André Silver Konan à la formation de l’OIDH

« On ne fait pas de l’activisme pour faire des coups d’état. C’est de l’activisme pour faire changer les choses donc de l’activisme responsable »

Et d’ajouter : « Mon angle c’est mon opinion. Sur ma page Facebook, je ne donne pas d’informations. Ma page n’est pas un journal », a-t-il précisé. A en croire l’éveilleur de conscience : « On ne fait pas de l’activisme pour faire des coups d’Etat. C’est de l’activisme pour faire changer les choses donc de l’activisme responsable. De ce fait, je ne conseille pas les avatars. Les avatars relèvent souvent de l’irresponsabilité. On crée un compte anonyme pour s’en prendre gratuitement aux autres. Un homme assume publiquement ses positions et n’a pas besoin d’adopter une attitude de lâcheté».

« Intéressez-vous à la politique »

Aussi a-t-il encouragé les jeunes à intervenir dans le domaine politique. « J’encourage les jeunes à le faire. Mais faites-le de façon responsable parce que c’est cela qui va faire que votre audience va grandir », a-t-il conseillé. Répondant à une question sur la diffamation, celui qui aime dire qu’il vaut mieux faire simple que compliqué, a donné une réponse simple.

« En règle générale, abstenez-vous d’affirmer quelque chose que vous ne pouvez pas démontrer », a-t-il suggéré. Il a aussi répondu aux questions relatives aux menaces qu’il reçoit quotidiennement. « J’en ai pleinement conscience. Voyons, j’ai choisi l’option la plus compliquée sur le chemin politique ivoirien : demander le départ à la retraite des trois personnalités, les seules du reste, pour qui des Ivoiriens sont prêts à mourir. Il est clair que les partisans d’Alassane Ouattara, d’Henri Konan Bédié et de Laurent Gbagbo ne vont pas aimer et n’aiment pas », a-t-il révélé.

« Mais, a-t-il ajouté, je pose les actes par charité. Tant que je resterai constant, en rapport avec ma foi chrétienne qui consiste à dire la vérité, sans vouloir nuire, j’ai une foi profonde que je serai protégé par Dieu ».

Elvire Ahonon

  •  
    405
    Partages
  • 405
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info