Les autorités sensibilisées sur la corruption à Guiglo : De qui la HABG continue de se moquer ?

La Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) lors d'une séance de sensibilisation le 15 mai 2018 à Yamoussoukro

La Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) à travers sa direction de la sensibilisation et de l’éducation, a organisé vendredi un séminaire de sensibilisation à l’endroit des autorités administratives et des populations de la région du Cavally à Guiglo. HABG sensibilise.

Cette séance de travail avec l’ensemble des membres du corps préfectoral, les directeurs et chefs de services du département, la chefferie traditionnelle, les organisations associatives, les ONG, les mouvements de femmes et de jeunes, visait à attirer  l’attention des participants sur les conséquences de la corruption galopante et proposer des mécanismes de surveillance.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Comment comprendre la corruption dans un pays à 75% chrétien et musulman ? (ASK)

Après l’ouverture des travaux par Mme Silué Assata Koné membre du conseil de la haute autorité, il s’est ensuivi.

AIP

Le titre est de la rédaction (HABG sensibilise)

Côte d’Ivoire : 40% de la population pense que la corruption a augmenté (Rapport)
  •  
    200
    Partages
  • 200
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info