Deux ministres de Ouattara se « battent » : Voici la réponse cinglante de Philippe Légré à Amadou Koné

Philippe Legré, Alassane Ouattara et Amadou Koné

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Transports, chargé des Affaires maritimes, Philippe Légré, n’a pas apprécié la réponse apportée aux députés par le ministre des Transports, Amadou Koné, relativement à une préoccupation sur la tutelle des ports.

Nous vous proposons les propos des 2 ministres RHDP du gouvernement Amadou Gon, jugé par certaines personnes comme étant pléthorique. « La dernière préoccupation, c’est qui s’occupe des ports ? Ce que nous avons décidé de faire et ce que nous faisons ; ce n’est même pas des réunions de cabinets ensemble. Je ne mets pas de cloison parce que c’est le décret portant attribution des membres du gouvernement qui l’a indiqué.

C’est que le secrétaire d’Etat auprès du ministère des Transports est chargé des Questions liées aux affaires maritimes qui lui sont déléguées par le ministre des Transports. Mais j’ai demandé au ministre Légré de partir là où il y a des choses qui concernent le ministère des Transports principalement sur le secteur maritime. C’est pour cela que je n’ai pas de problèmes que le ministre Légré s’occupe des Questions portuaires. C’est pour cela aussi qu’à l’invitation du gouvernement de la Sierra Leone, le ministre Légré a représenté le gouvernement ivoirien à l’ouverture de la ligne aérienne entre la Côte d’Ivoire et la Sierra Leone.

Donc pour tout ce qui n’ira pas au ministère, que ça soit aux Affaires maritimes, comme dans les autres affaires, j’en suis entièrement responsable », a dit Amadou Koné.

Amadou Koné, ministre des Transports de Côte d'Ivoire, le 17 janvier 2019. Philippe Légré Amadou Koné
Amadou Koné, ministre des Transports de Côte d’Ivoire, le 17 janvier 2019

A lire aussi : Impunité des gnambros en Côte d’Ivoire : La police pointe la responsabilité du ministre des Transports, Amadou Koné

En réponse, le Secrétaire d’Etat, Philippe Légré ne s’est pas fait prier pour afficher ses responsabilités. « Je voudrais revenir sur les attributions du Secrétariat d’Etat chargé des Affaires maritimes. Le Secrétariat d’Etat auprès du ministre des Transports, chargé des Affaires maritimes est chargé de l’Assainissement, de la maitrise d’ouvrages d’infrastructures portuaires et fluviales ; la promotion des transports lagunaire et maritime.

Ainsi dans les répartitions des attributions, le Secrétariat d’Etat s’occupe du Transport maritime et le ministère des Transports s’occupe du Transport aérien et terrestre. Et c’est pourquoi, dans le budget de mon Secrétariat se trouve la construction du quai minéralier et tout ce qui concerne les ports. Je précise que le Secrétariat d’Etat en charge des Affaires maritimes n’est pas une Direction générale d’un ministère.

Je suis ministre dans l’exécution de l’action gouvernementale. Il est important que cela soit su. Donc, j’assume pleinement  les responsabilités qui sont les miennes en tant que Secrétaire d’Etat, chargé des Affaires maritimes. Je ne pense pas que le ministre du Budget se soit trompé, en mettant dans ce document les structures sous tutelles directes du Secrétariat d’Etat chargé des Affaires maritimes, le port d’Abidjan, le port de San Pedro…

Je ne suis pas là pour prendre le reste des responsabilités de quelqu’un d’autre. En ce qui concerne la sécurité et la sûreté en matière maritime, le Secrétariat d’Etat est apte à faire face » a répliqué Philippe Légré , tout remonté à Amadou Koné.

F.B

Actualité Ivoirienne; Actualité Ivoirienne du jour; Politique Ivoirienne; Actualité africaine du jour; Actualité africain

  •  
    253
    Partages
  • 253
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info