Le gouvernement ivoirien renonce à commander des tables-bancs en Chine, après de vives critiques

En août 2019, des leaders d’opinion ivoiriens ont vivement critiqué le projet d’acquisition de tables-bancs commandés en Chine, pour 17 milliards FCFA. Le 4 novembre 2019, le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré a annoncé que quatorze PME ivoiriennes avaient finalement été sélectionnées, pour la production de ces tables-bancs.

« Nous avions évoqué le recrutement de 10 300 enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire ainsi que l’acquisition et la distribution de 500 000 tables bancs à raison de 250 000 en 2019 et 250 000 en 2020 », a déclaré Sidi Tiémoko Touré, qui entendait faire le point du Programme social du gouvernement du Président Alassane Ouattara.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : 10 photos du Lycée d’excellence de Grand-Bassam, don de la Chine

« Après le recrutement effectif des 10 300 enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire dont nous faisions état en août dernier, 5 300 enseignants du primaire et 75% des 5000 enseignants du secondaire ont été formés. Les 25% restant le seront d’ici mi-décembre 2019 ; les affectations des enseignants, en cours, sont conformes à l’engagement pris pour leur disponibilité à la rentrée académique », a annoncé Touré.

"N'y a-t-il pas de menuisiers en Côte d'Ivoire ?", s'était insurgé André Silver Konan, en août 2019
« N’y a-t-il pas de menuisiers en Côte d’Ivoire ? », s’était insurgé André Silver Konan, en août 2019

« Concernant l’acquisition et la distribution de tables-bancs, 108 000 tables-bancs sont désormais disponibles (contre 40 000 lors du dernier bilan), et les commandes ont été passées auprès de 14 PME locales pour une livraison de la totalité des 250 000 tables-bancs d’ici décembre 2019 », a révélé Sidi Touré, ministre de la Communication et des Médias.

« Félicitations à Ouattara »

« J’ai failli en pleurer de bonheur. J’ai éprouvé une grande joie à entendre cette nouvelle. Je félicite vivement le Président Alassane Ouattara qui a pris une décision contraire à la première, après nos observations. C’est un acte patriotique et nous ne pouvons que nous en réjouir », a déclaré l’analyste politique André Silver Konan, qui avait pris le leadership des critiques (voir ici sa vidéo live produite en août) contre le projet d’acquisition des tables-bancs en Chine.

En moins d’un mois, c’est la deuxième fois que le gouvernement ivoirien doit compter avec son opinion publique. Récemment, il a dû désavouer publiquement Kandia Camara, la ministre de l’Education nationale, dans l’affaire des erreurs dans les livres scolaires, et contrairement à la première décision de cette dernière, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, sur instruction d’Alassane Ouattara, avait exigé que les livres soient réédités et réimprimés.

Prince Beganssou

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info