Le gouvernement burkinabè apporte son soutien à Florence Bassono : « Bon vent à Faso Attiéké »

Roch Kaboré s'adressant à la Nation

Le gouvernement burkinabè de Roch Kaboré a apporté son soutien à Florence Bassono, la promotrice de « Faso Attiéké » dans ce qu’il convient d’appeler « l’affaire Attiéké labellisé » qui l’oppose à l’État de Côte d’Ivoire dirigé par Alassane Ouattara, président du RHDP.

Face à la presse ce jeudi 28 novembre 2019, le ministre de la communication, Remis Dandjinou, est revenu sur cette affaire tout en apportant son soutien à sa compatriote burkinabè. « S’il y a des conflits il y a l’OAPI (Office africain de la propriété intellectuelle) qui se charge de régler, mais quel qu’il en soit on en arrivera pas là, parce que les hommes qui sont en charge de ce volet sont suffisamment responsables », a expliqué le porte-parole du gouvernement.

A lire aussi : Faso Attiéké a-t-elle menti sur la labellisation de l’attiéké ? Comment Souleymane Diarrasouba a humilié Duncan

Avant de souhaiter « bon vent à Faso Attiéké ». Florence Bassono a été primée prix Pierre Castel du meilleur agripreneur le vendredi 22 novembre 2019, au 5ème Salon international de l’Agriculture et des Ressources animales d’Abidjan (SARA 2019), en présence de plusieurs membres du gouvernement ivoirien. Un prix qui a soulevé une grosse polémique et une confusion sur les réseaux quelques après son attribution.

« Selon le directeur général du Fonds Pierre Castel, Pierre De Gaétan Njikam, la lauréate a été jugée sur la force de son activité « 

Selon le directeur général du Fonds Pierre Castel, Pierre De Gaétan Njikam, la lauréate a été jugée sur la force de son activité, son impact social et économique, ainsi que sur l’écosystème local. De même que sur les valeurs soutenues par le Fonds, notamment l’entrepreneuriat, la création de valeur et la pérennisation de l’emploi.

Le gouvernement burkinabè soutien Florence Bassono

Le Prix Pierre Castel a pour but de soutenir financièrement des projets qui contribuent au développement des territoires africains dans les domaines de l’agriculture, de l’agro-transformation, de l’agri tech et de l’agroalimentaire.

Moïse Yao K.

Ouattara rattrapé par la fausse promesse de protéger l’appellation « Attiéké » après la victoire de Faso Attiéké au SARA
  •  
    381
    Partages
  • 381
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info