« Le Burkina ne va pas s’effondrer » (Ministre Cheriff Sy)

Cherif Sy, ministre de la Défense du Burkina Faso

A l’occasion de sa participation à la journée de la femme rurale, le ministre d’Etat, ministre de la Défense du Burkina Faso, Chériff Sy, a rencontré les Forces de défense et de sécurité de Tenkodogo (Centre Est). Ce fût la circonstance pour lui, d’échanger avec elles pour les galvaniser afin de leur remonter le moral.

Nous sommes venus représenter le premier ministre à la journée de la femme rurale, donc tout était normal que nous passions saluer nos hommes. C’est-à-dire, les représentants des Forces armées nationales et l’ensemble des Forces de défense et de sécurité. Donc déjà, nous avons eu le privilège d’échanger avec ceux du 31ème rue et maintenant nous sommes venus au groupement de gendarmerie avec lesquels nous avons aussi échangé par rapport à leur mission, les difficultés qu’ils rencontrent et surtout les encourager (vidéo à voir en cliquant sur ce lien).

A lire aussi : Burkina Faso : 50 000 « traders » exigent le dégel de leurs avoirs dans les maisons de placement

Tous autant qu’ils sont par rapport à la détermination dont ils font montre quant à la lutte contre le grand banditisme, quant à la lutte contre le terrorisme. Nous sommes très fier d’avoir des hommes qui incarnent les valeurs fondamentales de la patrie et de la république. Nous sortons avec ce sentiment là que le Burkina ne peut pas s’effondrer, le Burkina ne va pas s’effondrer, parce qu’ils a des fils qui se sont engagés à aller jusqu’au sacrifice suprême pour le défendre.

De toutes les façons je ne doutais pas des hommes que j’allais rencontrer par rapport aux missions qui sont les leurs par rapport aux missions régaliennes qu’ils assument. Je ne doutais pas de cet engagement et de cette détermination .

Propos retranscrits par Karina Fofana

  •  
    209
    Partages
  • 209
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info