La vidéo d’un officier supérieur déserteur qui parle à Ouattara et à Hamed Bakayoko, sème le trouble

Le commandant Abdoulaye Fofana, aide de camp de Guillaume Soro, déserteur depuis août 2019, a produit une vidéo de plus de 14 minutes largement diffusée sur les réseaux sociaux.

L’adresse commence par l’hymne nationale de Côte d’Ivoire et se fait sur fond de chant guerrier militaire. Le ton est solennel et la mine grave. A plusieurs reprises, le commandant Abdoulaye Fofana, interpelle « monsieur le Président, chef suprême des armées », sur l’attaque de Kafolo. Dans un texte tantôt lu, tantôt improvisé, il dénonce les douze morts gendarmes et militaires, lors de l’attaque dans le septentrion ivoirien.

A lire aussi. Député RHDP en Côte d’Ivoire, avocat de l’Etat à la CPI : Qui est Abdoulaye Ben Méité ?

Selon le Bureau d’études sur l’extrémisme et les conflits communautaires en Afrique (BSECA), l’attaque avait été revendiquée, avant son exécution, par le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM) de Souleymane Keita. « Le Groupe de Soutien à l’Islam et aux musulmans rêve d’implanter une katiba dans cette partie de la Côte atlantique car les régions désertiques du Sahel sont devenues probablement trop dangereuses », soutient le BSECA.

vidéo commandant abdoulaye fofana
Abdoulaye Fofana derrière Guillaume Soro et Alassane Ouattara, en 2011 à l’hôtel du Golf à Abidjan, lors de la crise postélectorale

Fofana semble dire que les autorités militaires détenaient des informations sur cette attaque. Il accuse le Général chef d’Etat-major Lassina Doumbia, de « travailler en singleton » et l’invite à s’inspirer des symboles de l’armée. Quant à Hamed Bakayoko, il lui demande davantage de lumière sur les accusations portées contre lui par Vice Media, dans l’affaire du trafic de drogue.

La vidéo du commandant Abdoulaye Fofana qui tend à semer le trouble

« C’est une déclaration qui tend à semer le trouble au sein de l’armée », commente un proche du Président Alassane Ouattara. Un autre pointe directement du doigt Guillaume Soro, dans cette campagne de presse, destinée, selon lui, à créer la psychose au sein de la population. « Abdoulaye Fofana a été radiée de l’armée, il y a près d’un an. Il n’a plus aucune qualité, ni légitimité militaire. C’est un déserteur », commente-t-il.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

D’ores et déjà, le concerné a réagi : il ne s’agit pas d’une affaire politique, impliquant des partis comme le PDCI, le RHDP, Lider, le FPI ou GPS, de son mentor Guillaume Soro. De ce fait, il met subtilement en garde les cyberactivistes du camp présidentiel. La réaction de la hiérarchie militaire est attendue, selon nos informations proches des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI).

Emmanuel Gautier

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Emmanuel Gautier

Précédent

Côte d’Ivoire : 26 morts relatifs aux installations aux abords des ouvrages électriques

Suivant

Côte d’Ivoire : L’enrôlement et le sursaut national, premiers signes de la défaite programmée du RHDP (Opinion)

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *