La communication du FPI-Gor répond à Simone : « Gbagbo est notre vision… Que Dieu nous délivre de satan »

Simone Gbagbo à Duékoué le 26 avril 2019

Simone Gbagbo était présente à la 5è Assemblée générale ordinaire de l’organisation des Femmes du Front populaire ivoirien (OFFPI), version Gbagbo ou Rien le samedi 30 novembre 2019 à Yopougon à Abidjan. Son intervention selon laquelle Laurent Gbagbo ne devrait pas être la vision du FPI, a fait réagir une page Facebook se réclamant du service de Communication dudit parti. FPI-Gor répond à Simone Gbagbo.

«Laurent Gbagbo est, non seulement, la tête qui symbolise notre vision mais il est également notre vision. Et, au delà, il est là vision. Nous, nous sommes les Gbagbo ou Rien. Que le Seigneur nous délivre de satan, en ce dimanche, tous ceux qui pensent le contraire», pouvait-on lire dans cette publication.

A lire aussi : Affi s’adresse à la fronde du FPI : « N’abandonnons pas la Côte d’Ivoire à ceux qui nous ont vaincus par les armes »

Ce post même s’il ne cite pas directement Simone Gbagbo vient contredire sa déclaration de la veille à l’Assemblée générale ordinaire de l’OFFPI : « Celui qui dit qu’il veut faire de Gbagbo Laurent l’unique objet de nos revendications, répondez lui clairement: arrière de moi Satan. (…). Nous devons suivre Laurent Gbagbo parce que nous partageons sa vision et non pour des raisons personnelles car celles-ci sont fragiles ».

FPI-Gor répond Simone
Eric Kahé et Laurent Gbagbo

Aussi a-t-elle ajouté : « Dans le combat que nous menons, Gbagbo Laurent doit être le centre de nos revendications, parce qu’il est la tête qui nous représente. Mais notre vision c’est la Côte d’Ivoire Nouvelle ». Sur le thème  »L’OFFPI face aux défis de 2020 », les femmes du FPI n’ont pas manqué de ramener l’ex Première Dame sur le sujet du jour. Interrogé, Cesar Etou, l’un des patrons de la communication du FPI-GOR a déclaré que ce n’était pas un communiqué officiel de la direction du parti.

« Dans un communiqué datant du 26 août 2019, Assoa Adou avait suspendu Serge Apkelé Adjé Séverin un réputé très proche de Simone Gbagbo. »

Il a aussi indiqué que ce n’est pas la page officielle du FPI. Toutefois, cette page qui existe depuis longtemps n’a jamais été remise en cause par le FPI. Elle couvre d ailleurs régulièrement les activités du parti. Cette situation vient confirmer le malaise entre les caciques du FPI-GOR notamment Simone Gbagbo et Assoa Adou, son secrétaire général.

D’ailleurs, dans un communiqué datant du 26 août 2019, Assoa Adou avait suspendu Serge Apkelé Adjé Séverin un réputé très proche de Simone Gbagbo de ses fonctions de 2è secrétaire national chargé des fédérations de la région du Sud-Comoé. Il avait justifié sa décision par  »des raisons de défaillance ».

Roxane Ouattara

  •  
    207
    Partages
  • 207
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info