« Mettons l’intérêt supérieur de tous les Ivoiriens au-dessus de notre vision personnelle » : Le discours de Ouattara qui continue de semer le trouble au RHDP

Le Conseil politique du RHDP, au Sofitel Hôtel Ivoire, a pris fin sur la désillusion des militants. Alassane Ouattara, président du RHDP, a préféré entretenir le flou sur sa candidature à un 3ème mandat. Il n’a dit ni oui ni non.

Le président du RHDP a choisi une approche holistique, en recueillant les différents avis et puis aller réfléchir pour donner une suite à ses militants. « La nuit porte conseil » dit-on. Les élus et les différentes structures du parti ont émis leurs avis. Tous s’accordent sur un 3ème mandat pour leur mentor.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Le casse-tête ouattarien !

«Je prends acte des résolutions du Conseil politique et de votre demande. Je vous demande de continuer d’avoir une pensée pour Amadou Gon Coulibaly et de me laisser le temps du recueillement et de la récupération, avant de vous donner une réponse très prochainement. Chers militants, chères militantes, vous savez combien ces moments sont douloureux, particulièrement pour moi-même et pour Adja Fatoumata Gon Coulibaly, la mère d’Amadou Gon. En Afrique, on dit souvent que c’est le fils qui organise les funérailles de son père ou de sa mère et non le contraire, car Amadou était mon fils. (…) Je m’apprêtais à être à ses côtés pour guider ses premiers pas et faire en sorte que la Côte d’Ivoire puisse progresser.»

Alassane Ouattara a préféré entretenir le flou sur sa candidature à un 3ème mandat

Ouattara flou 3ème mandat

«Vous comprendrez donc ma peine et mon désarroi. Cependant, notre pays doit faire face à des défis sécuritaires, comme beaucoup de pays dans la sous-région. Donc, je ne peux pas ne pas être sensible à cette situation et à la nécessité de préserver la paix dans notre pays et dans la sous-région. Je voudrais donc vous assurer que je suis avec vous, parce que nous devons faire en sorte que la Côte d’Ivoire continue dans la paix. Nous devons faire en sorte de mettre l’intérêt supérieur de tous les Ivoiriens au-dessus de nos intérêts et de notre vision personnelle. Donc, je vous demande de me laisser le temps du recueillement mais, vous savez que je ne vous ai jamais déçus et je ne vous décevrai jamais » a répondu le président du Rhdp.

« Je m’adresserai à vous, en même temps qu’à tous nos concitoyens pour dire ce qui est en jeu pour notre pays, pour dire pourquoi la Côte d’Ivoire doit continuer comme c’est le cas aujourd’hui et qu’elle ne doit pas être entre les mains qui pourraient faire basculer le pays dans la violence, dans la poursuite d’intérêts personnels »

Qui a de ce fait pris rendez-vous avec la nation, dans les prochains jours, pour clarifier sa position. « Je veux que vous sachiez que je tiens à la victoire du Rhdp le 31 octobre 2020 et je tiens à la cohésion au sein de notre grand parti. La responsabilité veut que la Côte d’Ivoire continue, dans la paix, d’être admirée par tous, que les Ivoiriens soient fiers, quand ils montrent leurs passeports à l’extérieur. (…) Cela doit se poursuivre. Donc, je reviendrais vers vous, très prochainement et aussi, je m’adresserai à la nation » a-t-il poursuivi.

Laissez-moi le temps du recueillement et de la récupération

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Alassane Ouattara n’a pas manqué de lancer des piques à ses adversaires qu’il présente comme des déstabilisateurs. « Je m’adresserai à vous, en même temps qu’à tous nos concitoyens pour dire ce qui est en jeu pour notre pays, pour dire pourquoi la Côte d’Ivoire doit continuer comme c’est le cas aujourd’hui et qu’elle ne doit pas être entre les mains qui pourraient faire basculer le pays dans la violence, ainsi que dans le désordre, dans la poursuite d’intérêts personnels » a conclu le président du RHDP.

  •  
    292
    Partages
  • 292
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Read Previous

Côte d’Ivoire : Un membre du Comité des Experts qui a rédigé la nouvelle Constitution parle

Read Next

Côte d’Ivoire : Des populations d’Agbaillé se dressent contre le CNRA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *