Il y a 60 ans, la Côte d’Ivoire adoptait ses couleurs nationales Orange blanc vert

Orange blanc vert drapeau ivoirien

Dans la nuit du 7 août 1960, la Côte d’Ivoire accède à son indépendance, le drapeau orange, blanc, vert est hissé pour la première fois au détriment du bleu, blanc, rouge de la France. Cependant, ce drapeau a une histoire qu’Afrisoir.net voudrait vous partager.

A l’orée de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, il faille que le pays se dote de symbole. Pour certaines personnes telles Jean Konan Banny, député à l’Assemblée constituante, vu que la Côte d’Ivoire évoluait au rythme de la France, le drapeau de celle-ci était celui de la Côte d’Ivoire. Ainsi, au cours de la 17ème séance de la 1ère session de l’assemblée constituante qui s’est tenue à Abidjan le 3 décembre 1959, Philippe-Grégoire Yacé définit l’ordre du jour de l’assemblée. Celui-ci va porter sur le projet de loi relatif à la création d’un emblème national.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Si l’histoire glorieuse de Bouaké m’était contée

Pour Jean Delafosse, ministre d’Etat chargé de l’assistance technique, en choisissant le drapeau de la Côte d’Ivoire, c’était une nouvelle page d’histoire qui s’écrivait. Selon le rapporteur du gouvernement, l’emblème national doit être le vivant symbole de la patrie : L’orange rappelant la couleur de notre terre riche et généreuse, c’est le sens de notre lutte, le sang d’un peuple jeune dans sa lutte pour notre émancipation ; le blanc, la paix, mais la paix du droit ; le vert, l’espérance certes pour d’autres, mais pour nous, la certitude d’un avenir meilleur.

Côte Ivoire drapeau
Présentation d’élèves sous officiers au drapeau ivoirien

Pour Lambert Amon-Tanoh, député à l’assemblée constituante : « Le gouvernement avait souhaité que le drapeau à l’image du drapeau américain, comprenne le drapeau français avec quelques étoiles. Mais le contexte politique d’alors ne pouvait pas permettre d’accepter cela (…)», dira-t-il. Ajoutant : « Nous sommes allés chercher dans le Larousse illustré où il y avait pas mal de drapeaux, afin d’éviter de copier des drapeaux existants. Nous avons confectionné quatre drapeaux et en pleine commission nous avons déployé nos drapeaux (…) Nous sommes un certain nombre de jeunes qui avons confectionné parmi trois autres ce drapeau ».

Côte d’Ivoire couleurs nationales Orange blanc vert

Après donc de houleux débats, Mamadou Coulibaly, rapporteur de la commission finira par déclarer : « Notre Commission s’est plus attachée aux trois couleurs qui vous sont proposées. Des significations à la fois chromatiques la bande orange qui exprime l’éclat de l’épanouissement national en même temps qu’elle fait penser aux savanes du nord. La bande blanche qui magnifie la paix dans la pureté et l’union des cœurs en même temps. Et qui est le gage de notre succès. La bande verte expression de notre espérance dans l’avenir, rappelle la luxuriante forêt vierge de Côte d’Ivoire, première grande source de la prospérité nationale »

Selon Augustin Djessou Loubo, il aurait préféré qu’on mette le rouge qui est un souvenir facile à traduire. Ce qui donnerait le drapeau rouge, blanc, vert. Aussi, aurait-il souhaité que cette proposition qui n’est pas un amendement puisse être retenue. Cependant, à la délibération au domicile de l’ancien président Félix Houphouët-Boigny, celui-ci va déclarer qu’il ne veut pas du rouge qu’il considère comme une couleur de l’extrême. Alors, Philippe-Grégoire Yacé, s’opposant à la proposition du député Djessou, va mettre fin aux débats : « Messieurs, les débats sont clos. Le gouvernement et la commission maintiennent leur position, à savoir : l’emblème national de la République de Côte d’Ivoire est le drapeau orange, blanc, vert en bandes verticales ».

Côte d’Ivoire : Voici la vraie histoire des Forces Spéciales
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info