François Kency attaque encore Tiken Jah : « Tu parles au nom du RHDP ? Le pays a besoin de quelqu’un qui pourra rassembler les Ivoiriens »

François Kency ne démord pas contre Tiken Jah. Dans une ancienne vidéo qui a rapidement fait surface, la star ivoirienne du raggae chargeait violemment Henri Konan Bédié. Il a reçu une réponse de la part de l’époux de Hanny Tchelley, qui vit avec cette dernière, en exil, depuis la chute de Laurent Gbagbo, leur mentor.

« Je reviens encore vers toi, pour te dire que l’état actuel de la Côte d’Ivoire ne demande pas un jeune ou un vieux à la tête du pays, mais plutôt quelqu’un qui pourra rassembler les Ivoiriens. Il y a des priorités en toutes choses, et il y a urgence pour la réconciliation dans notre pays. », a déclaré François Kency, dans une déclaration publiée sur Facebook.

« Tu te focalises sur la vieillesse, ou sur les représentants des partis politiques qui étaient présents aux élections de 2010 ? Et si c’est par rapport à la crise de 2010-2011 et ses milliers de morts, ce que nous déplorons tous, cherchons qui pourra apaiser, penser les blessures, et ressouder le tissu social. As-tu une idée quand tu parles de candidats de la nouvelle génération ? », s-t-il interrogé.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Lettre ouverte à mon frère d’Odienné Tiken Jah

« Parceque pour aller dans ton sens, aucun de la nouvelle génération dont tu parles ne doit être issu du PDCI, FPI, RDR, LIDER, FORCES Nouvelles, UDPCI, RHDP, UNG, COJEP, UDPCI, peut-être même, pas de la société civil, puisque nous somme tous comptables quelque part de ce qui c’est passé dans notre pays d’une certaine manière. Avons- nous tous fait ce qu’il fallait pour éviter cela ? », attaque encore l’ancien artiste patriote proche de Charles Blé Goudé.

François Kency
François Kency

« C’est cette question qui devra nous guider vers un travail de pardon en chacun de nous. Est-ce que tu veux dire que tous les hommes et femmes qui d’une manière ou d’une autre ont collaborés avec ces groupes ou partis politiques ne devraient plus se présenter aux élections en Côte d’Ivoire ? Donc on fait comment? Si je te suis: Amadou Gon, Thiam, Hamed Bakayo, Yasmina Ouegnin, Soro, Mamadou Coulibaly, pour ne citer que ceux là ( la liste de potentiels candidats « nouvelle génération » étant longue), devraient êtres tous Out ? Tu vois l’étendue de ta liste ? », s’est-il expliqué, dans une démonstration argumentée.

François Kency et Tiken Jah

Tiken Jah Fakoly avait violemment attaqué Henri Konan Bédié, dans une vidéo remise au goût du jour et relayée par des réseaux du RHDP. Toute chose qui a amené Kency à poser une question, à un internaute proche du RHDP, qui lui suggérait de réclamer d’abord la réconciliation au sein du camp Gbagbo et du FPI. « Nous vous demandons de nous permettre de nous réconcilier avec vous, et de nous pardonner. Si je te comprends, Tiken Jah parle au nom du RHDP (RDR) alors ? Que Dieu adoucisse nos cœurs », a répondu François Kency.

« les Ivoiriens, au regard de ce qu’ils vivent et on vécus, savent qui est bon pour eux. Bien à toi, cher frère »

« Le problème pour moi n’est pas une question de génération pour ces prochaines élections, mais plutôt qui pourra rassembler, faire rire à nouveau tous les Ivoiriens », a renchéri François Kency, en référence au pouvoir jugé rigide du RHDP d’Alassane Ouattara, dont le bilan relatif à la réconciliation nationale est vivement critiqué par ses opposants du FPI et du PDCI..

La diatribe de Tiken Jah qui a fâché aussi bien partisans d’Henri Konan Bédié que de Laurent Gbagbo se résumait en quelques phrases assassines : « Quand il était au pouvoir, il a fait quoi ? Bédié, c’est le président le plus vaurien de l’Afrique ; il n’a jamais souffert. Donc il ne peut pas comprendre les difficultés des Ivoiriens. J’apprends qu’il veut être candidat. Bédié veut être candidat; il veut être candidat où ? En 2010, il n’a pas fui le débat ? Il a fui le débat. On lui a dit de venir expliquer ce qu’il va faire pour les Ivoiriens, il a fui en donnant des arguments qui ne tiennent pas la route… Moi, je ne suis pas avec quelqu’un. Je suis avec la Côte d’Ivoire. Je suis avec les Ivoiriens ».

Le musicien, auteur-compositeur, interprète et producteur François Kency est formel face au célèbre raggaeman qui vit davantage à Bamako qu’à Abidjan : « les Ivoiriens, au regard de ce qu’ils vivent et on vécus, savent qui est bon pour eux. Bien à toi, cher frère ».

Elvire Ahonon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elvire Ahonon

Read Previous

« La Côte d’Ivoire des Izé Izé, Tiken Jah et Ivoiriens nouveaux, va renaître dans 4 mois »

Read Next

Côte d’Ivoire :  » Avant 2 semaines, je vais faire 2 forages au nom de Gon Coulibaly » (Adjoumani à Sorobango)

One Comment

  • François kency a tout à fait raison c’est ne pas seul la côte d’Ivoire c’est l’Afrique en général qui est dechire et nous voulons un représentant vrai africain

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *