France : Quatre jours sans nouvelles de Gon annoncé à Abidjan « cette semaine »

Officiellement en France pour un contrôle médical à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis le 02 mai 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly n’a plus donné de nouvelles de lui, depuis quatre jours, alors que ses partisans annoncent son retour cette semaine.

Le dernier message d’Amadou Gon Coulibaly porté à la connaissance du public a été écrit sur sa page officielle Facebook le 22 mai 2020. Ce, à l’occasion de la fête de Ramadan : « Je souhaite une bonne fête à toutes et à tous dans le respect des gestes barrières », a écrit le Premier ministre. Sans plus. Sans image. Sans commentaire. Preuve que le rédacteur n’a pas voulu prendre de risques, sans validation obtenue du propriétaire de la page.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Des activistes RHDP pris en flagrant délit de fake news à propos de Gon

Quatre jours après cette publication laconique, plus aucune nouvelle du candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la présidentielle d’octobre 2020. La Présidence de la République communique très peu sur la réelle maladie d’Amadou Gon Coulibaly. N’eut été des publications d’activistes pro Soro, personne n’aurait sût que le Premier ministre avait été admis dans un autre hôpital que celui de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

nouvelles Gon Coulibaly

De fait, le Premier ministre d’Alassane Ouattara a été transféré à la clinique Bizet,dans le 16ème arrondissement de Paris pour quinze jours (le temps de suivi) après être sorti de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Aux dernières nouvelles, Gon Coulibaly est retourné, le jeudi 21 mai 2020, à l’hôpital Salpêtrière.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Officiellement, le gouvernement, à travers Patrick Achi, secrétaire général du gouvernement, avance que c’est pour un simple « contrôle médical ». D’autres par contre, font état d’un Défibrillateur automatique implantable (DAI), après une pose de stent. Une information à laquelle n’a pas réagi la direction de la communication de la Primature ivoirienne.

Prenant part à un rassemblement des jeunes du RHDP pour le retour du Premier ministre Gon, le député Charles Lopez Kangbé Yayoro, plus connu sous le nom de Charles Gnahoré a déclaré : « Chers ami (es) (s) l’heure n’est pas au découragement, le Premier ministre sera bientôt de retour, alors soyons unis et accordons-nous pour son retour, car nous devons lui réserver un accueil digne de son nom, soyez sûr que dans quelques temps nous serons à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny pour accueillir le Lion AGC ».

En tout état de cause, cela fait maintenant quatre jours que les Ivoiriens n’ont aucune nouvelle de leur Premier ministre sans que ses proches collaborateurs daignent les informer de son état de santé.

Prince Beganssou

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Précédent

Côte d’Ivoire COVID-19 : Après la réouverture des classes, Aka Aouélé annonce des perspectives

Suivant

Côte d’Ivoire : Le Conseil au palais, toujours fermé aux ministres non essentiels, malgré la levée des mesures de restriction

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *