Etats-Unis : Qui sont les 2 sénateurs qui menacent Ouattara d’embargo sur le cacao ?

Le sénateur Ron Wyden (à droite) en octobre 2019, sur un chantier

Les Sénateurs Ron Wyden et Sherrod Brown, respectivement représentants aux Congrès américain des Etats de l’Oregon et de l’Ohio ont un projet d’embargo sur le cacao ivoirien. Qui sont ces deux sénateurs qui troublent le sommeil de Ouattara ? Le cacao en provenance de la Côte d’Ivoire est menacé d’embargo par deux sénateurs américains, Ron Wyden et Sherrod Brown.

Ronald Lee Wyden, 70 ans est sénateur démocrate de l’Oregon. Elu depuis plus de trente ans (1996) au Congrès fédéral, il est un diplômé de l’université de Californie, de Stanford et de l’école de droit de l’université de l’Oregon. Il a enseigné la gérontologie dans plusieurs universités. Il est marié et père de deux enfants et réside à Portland. Il est né de parents juifs.

Quant à Sherrod Campbell Brown, il est né le 9 novembre 1952 à Mansfield, dans l’Ohio. Comme Wyden, il est membre du Parti démocrate, il est sénateur de l’Ohio au Congrès des États-Unis depuis 2007, date à laquelle il a fait la connaissance du premier. Tous les deux s’intéressent dès lors aux thèmes ayant un rapport avec les enfants.

A lire aussi : Le cacao pour transformer la Côte d’Ivoire ?

En juillet 2019, les deux sénateurs américains ont commencé sérieusement à inquiéter Abidjan, à travers un activisme que le Président Alassane Ouattara, encore moins son épouse, engagée dans la lutte contre le travail des enfants, à la tête du Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS). En effet, ils ont produit un document à charge contre le gouvernement ivoirien et demandé au département de la Sécurité intérieure d’enquêter sur le travail des enfants dans la cacaoculture ivoirienne.

Embargo américain cacao ivoirien

Leur objectif : interdire l’entrée aux États-Unis des fèves de cacao ivoiriennes provenant du travail forcé. Une onde de choc. « 85% des enfants impliqués dans la culture du cacao vont à l’école, ils vivent avec leurs parents et vont occasionnellement au champ », contre-attaque Dominique Ouattara qui a conduit une mission d’urgence aux Etats-Unis, en septembre.

Ron Wyden et Sherrod Brown n’en démordent pour autant pas. Ils demandent que des enquêteurs américains soient missionnés en Côte d’Ivoire, avant la fin de l’année. Les autorités ivoiriennes et les planteurs de cacao, première économie de la Côte d’Ivoire, retiennent leur souffle.

Karina Fofana

Côte d’Ivoire : Ouattara annonce le prix du cacao à 1000 FCFA, le Conseil café-cacao le contredit avant l’heure
  •  
    516
    Partages
  • 516
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info