Doumbia Major prévient Ouattara : « Compaoré a perdu le pouvoir en 3 jours, alors qu’il était sûr d’avoir tout verrouillé »

Révolution burkinabé du 30 octobre 2014

Doumbia Major continue d’alerter le pouvoir RHDP d’Alassane Ouattara, après que Guillaume Soro et Charles Blé Goudé se sont réconciliés. « Blaise Compaoré a perdu le pouvoir en trois jours. Avant ces trois jours, il était sûr d’avoir tout verrouillé »

Quand des fils du pays se rencontrent dans le sens de la réconciliation et de la paix, c’est quelque chose qu’il faut saluer et encourager. Nous saluons toutes les initiatives qui vont dans le sens de la réconciliation, pourvu que cela se fasse sous le sceau et dans un esprit de sincérité, de vérité et dépourvu de tout calcul de politicien.

A lire aussi. Vagondo, Doumbia et Hamed Bakayoko : Qui a osé décoller des Mi-24 pour des manifestants à mains nues à Bouaké ?

Il ne faut surtout pas perde de vue que l’un des indicateurs de la sincérité dans toute démarche de réconciliation, et qui montre qu’elle est exempte de tout calcul stratégique, c’est qu’elle commence avec le prochain, avant de s’étendre au lointain.

« Blaise Compaoré a perdu le pouvoir en trois jours. Avant ces trois jours, il était sûr d’avoir tout verrouillé. »

Les Ivoiriens doivent se pardonner mutuellement, pour donner une chance à la paix et permettre un vivre ensemble harmonieux, qui crée les conditions d’un développement qui profite à tous.

Doumbia Major et l’exemple Compaoré

C’est parce que l’avenir réserve des surprises qu’en politique on dit que rien n’est acquis. Il y a toujours des variables incontrôlées en sciences politiques. Ces variables agissent comme des parasites qui peuvent fausser tous les calculs qu’on fait. C’est pourquoi en politique on ne dit jamais qu’on est sûr de gagner une élection d’avance.

À la veille d’une élection, quelque chose peut se passer en Bolivie, en Tunisie ou en Chine. Qui peut avoir une incidence sur les actions de rue, ou sur le comportement des électeurs en Côte d’Ivoire. Blaise Compaoré a perdu le pouvoir en trois jours. Avant ces trois jours, il était sûr d’avoir tout verrouillé.

Ouattara n’a pas tenu ses engagements, ce n’est pas Bédié qui le dit mais Ouattara lui-même (Opinion)
  •  
    600
    Partages
  • 600
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info