« DJ Arafat, un tableau d’art qu’on n’a pas su décoder, à cause de nos à priori » (MC Koissy)

DJ Arafat est « Un tableau d’art qu’on n’a pas toujours su décoder, à cause de nos à priori ». Lire ci-dessous le pardon posthume et le bel hommage de MC Koissy à DJ Arafat, mort accidentellement le lundi 12 août 2019.

Sa musique,
Ses mots,
Ses sons,
Ses onomatopées,
Ses vêtements,
Sa coiffure,

A lire aussi. Côte d’Ivoire : Qui est la journaliste victime dans l’accident de DJ Arafat ?

Son style de vie qui défiait tous les codes,
Ses révoltes,
Ses passions,
Ses rires,
Ses sourires,
Ses grimaces,
Ses cris,
Ses colères,
Ses douleurs,
Ses larmes…

Un tableau d’art qu’on n’a pas toujours su décoder, à cause de nos à priori, qui marginalisaient le phénomène naissant qui s’est emparé de toute une jeunesse en quête d’un monde nouveau, au-delà des frontières ivoiriennes.

Pardon DJ Arafat. Pardon.
Yako mon garçon.
BRAVO mon grand !
Un phénomène, tu resteras !

Marie-Catherine Koissy

  •  
    1.8K
    Partages
  • 1.8K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : « Les militants du RHDP seront les plus nombreux à voter Soro en 2020 » (RACI)

Read Next

Décès de Eloi Oulaï, ancienne célèbre voix de Radio Côte d’Ivoire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *