Des Burkinabè demandent à Roch Kaboré d’accueillir Gbagbo et Blé Goudé

Le peuple Burkinabè a suivi avec beaucoup d’attention le jeudi 28 mai 2020 la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) qui a levé en partie les conditions imposées à la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Certains d’entre eux exhortent Roch Kaboré à les accueillir chez eux.

Acquittés de crimes contre l’humanité́ le 15 janvier 2019, les deux mis en cause qui vivaient en Belgique et aux Pays-Bas peuvent désormais aller vivre dans un des 134 états parties au statut de Rome dont le Burkina Faso. En effet, les deux hommes ne seront plus empêchés de se déplacer en dehors des limites de la municipalité́ dans laquelle ils résident. Au pays des hommes intègres, les avis sont partagés. Certains militent pour leur accueil pendant que d’autres sont réservés.

A lire aussi : « L’assouplissement des restrictions de Gbagbo et Blé Goudé est un moment de bonheur pour la majorité des Ivoiriens » (Bédié)

« Même si les gens n’aiment pas Laurent Gbagbo, moi à mon sens, c’est un panafricain. Quand tu connais sa philosophie politique géopolitique du monde, tu sauras qu’il n’a pas été attaqué pour rien. Si quelqu’un est patriote, et défend les intérêts de son peuple et de son pays, il est aussitôt persécuté par nos bourreaux d’hier grâce à la bénédiction de ses frères, les vendus depuis l’occident pour la déstabilisation. Vraiment Laurent Gbagbo est un grand homme qu’il faut vénérer. Les africains ne lisent pas, et ne cherchent pas à comprendre les enjeux géopolitiques et stratégiques mondiales. Blé Goudé vraiment je suis fers de toi. Si on les accueillait au Burkina, ça serait bien au nom de la fraternité Ivoiro-Burkinabé. Dans ce cas, leurs proches pourront se déplacer à Ouaga pour leur rendre visite facilement », fait observer un internaute.

Des Burkinabè demandent à Roch Kaboré d’accueillir Gbagbo et Blé Goudé

« Nous allons les accueillir au Burkina Faso grâce à l’amitié entre les deux états. Là, ses proches peuvent venir le consulter. Viens prendre la nationalité et t’installe toi à Ouaga. Blaise aussi a fait la même chose. C’est ce qu’on appelle transfert de président, le mercato est ouvert », fulmine un autre. Pour d’autres, Laurent Gbagbo et son poulain Blé Goudé devraient payer de leur « crime ».

« Ces deux-là ne méritent pas de la liberté. Beaucoup d’Ivoiriens et de burkinabè ont souffert et d’autres sous terre à cause des deux et jamais je ne serai content de les voir en liberté. Posez-vous la question à savoir pourquoi une telle liberté à quelques mois du scrutin ? C’est pour encore semer le désordre en Côte d’Ivoire. Faisons attention », met en garde une autre. « Pourquoi certains Burkinabè supportent Gbagbo. Partout les GOR (Gbagbo ou rien) insultent les Burkinabé. L’idéologie xénophobe que Blé Goudé a instauré, c’est tout ce qu’il connait. Donc je ne vois l’intérêt de supporter quelqu’un qui a déjà tué les Burkinabé. Là où ça me plaît, c’est que Blaise Compaoré ne pourra plus dormir », argue une internaute.

Burkinabè Gbagbo Blé Goudé. Laurent Gbagbo à la CPI le 6 février 2020
Laurent Gbagbo à la CPI le 6 février 2020

« Tu te colles à un voisin et il te repousse. Et tu ne recules pas aussi. Le voisinage n’est pas forcé. Arrêtez un peu, ça devient pathétique. Ces deux messieurs et surtout une frange importante de leurs partisans n’ont jamais considéré les burkinabè et surtout les mossis comme leurs frères. Je sais de quoi je parle. Une xénophobie morbide surtout au sud-ouest », avoue une dame.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

En détention à la CPI depuis novembre 2011, Laurent Gbagbo et Blé Goudé étaient jugé pour crimes contre l’humanité durant la crise post-électorale de 2010-2011. Mais les deux hommes politiques ont chacun été condamnés par contumace par la justice Ivoirienne à vingt ans de prison. Laurent Gbagbo a été condamné pour le « braquage de la Banque BCEAO » et Charles Blé Goudé, condamné pour actes de torture, homicides volontaires et viol.

Karina Fofana

  •  
    2.3K
    Partages
  • 2.3K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karina Fofana

Read Previous

Qui est le Cheikh Mamadou Traoré, nouveau Guide suprême de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire

Read Next

Côte d’Ivoire : Affi « exprime encore une fois sa solidarité avec Gbagbo et Blé Goude »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *