Debordo Leekunfa : « Voici pourquoi j’ai frappé DJ Arafat »

Le clash entre DJ Arafat et Debordo Leekunfa a pris un nouveau tournant. Selon plusieurs médias en ligne, les deux icones de la musique Coupé-Décalé se seraient battus dans la nuit du samedi 18 au 19 mai 2019 dans un bar, dans la commune de Cocody.

On le sait les deux artistes se clashent depuis plusieurs années par médias interposés et aussi sur les réseaux sociaux. Arafat Dj et Debordo Leekunfa se sont menacés plusieurs fois. Mais on n’aurait pas imaginé qu’ils auraient pu se porter main dans une boite de nuit comme de véritables enfants. Hélas ! C’est fait. Les deux artistes se sont croisés à l’espace « Ferrari Bar » d’Angré et se sont affrontés, rapporte plusieurs médias.

« Tout allait bien dans cette soirée « Dumatin » avec la présence de Daïshikan et du Maîtré Maîtré, qui étaient assis dans différents salons. Cela, avant que Arafat Dj décide de créer des embrouilles à Debordo Leekunfa. Le leader incontesté de la Chine populaire envoie trois de ses éléments sur la table du patron des Magnans pour lui chercher des noises.

A lire aussi : Coupé-décalé : Comment Ariel Sheney ridiculise “sans bruit” DJ Arafat

Connaissant la malice de son concurrent, Debordo Leekunfa repousse gentiment les jeunes, en absence de Dodo, son garde du corps qui était aux toilettes. Constatant l’échec de ses éléments, Arafat Dj décide de prendre les choses en mains. Il se lève de sa table et avance vers Debordo. Il s’arrête au niveau du Maîtré, puis lui lance de sévères menaces. Furieux et fatigué des provocations d’Arafat Dj, Debordo Leekunfa se lève à son tour et porte un violent coup de poing au visage du Daïshikan, qui l’expédie au sol. Arafat Dj est à terre et saigne sérieusement de la bouche », explique le site Abidjanshow.com.

Récit des faits confirmé par Debordo Leekunfa lui-même dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, lundi 21 mai 2019.
« Je me suis rendu au bar « Ferrari » pour avoir le pool de ce que les ivoiriens aiment comme musique, en prélude à mon concert du 30 juin prochain. Lorsque je suis arrivé, il y a des personnes qui m’ont empêché de renter sous prétexte qu’Arafat était présent dans le bar, par conséquent il ne fallait pas que je rentre pour éviter la bagarre. J’ai refusé et je suis rentré pour m’installer non loin de son salon. Quelques minutes après mon arrivée, Arafat a commencé à m’injurier. Par la suite, il est venu pointer une arme sur ma tête. Je me suis défendu en lui portant un coup au visage, il est tombé et a commencé à saigner. Lorsqu’il s’est levé, il a commencé à lancer des bouteilles et verres. J’ai riposté à mon tour », développe-t-il.

Des allégations contestées par des proches de Dj Arafat, qui affirment qu’il n’y a jamais eu de bagarre entre les deux artistes cette nuit là.
« Il n’y a pas eu de palabre. C’est juste une dispute. Les deux artistes se sont disputés et chacun est rentré chez lui. Voilà la vérité. Tout le reste n’est que mensonge », confie Arnaud Jaguar, un membre du staff de Yôrôbô, à Afriksoir.net.

Dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, l’auteur de « Moto Moto », répondant à ses fans, clame qu’il n’a pas été frappé ni blessé par la bouche.
« La Chine ne vous laissez pas influencer par des intoxications des médias. Voilà mes lèvres… Jamais peté ni blessé par qui que ce soit. La personne qui a été boxée et a pris la fuite se reconnait très bien et nous on est resté assis pour continuer notre show », précise-t-il.

Pour certains cette rixe serait une mise en scène pour faire du buzz et annoncer la sortie du prochain single de Debordo Leekunfa annoncé pour le 30 juin. Vrai ou faux ? Les jours à venir nous en diront plus.

Moïse Yao K.

D J Arafat réagit face au succès d’Ariel Sheney : “On veut me salir”
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info