Côte d’Ivoire : Petit Denis est-il en train de rechuter ?

L’artiste Zouglouman Petit Denis est apparu très amaigri dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux le jeudi 4 juin 2020. Petit Denis est-il en train de rechuter ?

Dans une vidéo, dans laquelle Petit Denis adressait ses remerciements à un de ses fans qui lui a apporté une enveloppe pour l’aider à tenir le temps de la pandémie à Coronavirus en Côte d’Ivoire depuis l’annulation de son concert, l’artiste était apparu très amaigri. Pourtant en novembre 2019, Petit Denis avait Débarqué à Paris sur invitation d’une structure de production. L’artiste zouglou avait commencé à se porter comme un charme.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Petit Denis de retour à Abidjan, « visite » DJ Arafat

En tout cas, c’est le constat sur ses nouvelles photos qui avaient circulé sur les réseaux sociaux. L’artiste était d’ailleurs en tournée en France où il se traitait également pour se libérer de son addiction à la drogue. Depuis la France où il était en tournée, Petit Denis s’est confié au journaliste Jean-Luc Moro. « Avec tout ce que je vis, si ce n’était pas les prières, je ne serais pas sur pied. Mon vice est connu de tous. Mais si la drogue me vaut des procès de la part de tout le monde même si nul n’est parfait, j’ai une seule volonté, je veux vivre », a-t-il lâché pendant l’entretien.

Petit Denis est-il en train de rechuter ?

En studio avec Freddy Assogba, le zouglouman préparait pendant son séjour parisien son dernier album. Il y était également en cure de désintoxication pour terminer sa thérapie. Et, « donner un nouvel élan à sa carrière musicale ». Pour rappel, en juin 2017, l’artiste avait été interpellé par la police ivoirienne lors d’une patrouille dans la commune de Treichville à Abidjan.

Et, sous le pont du marché de Belleville, dans un fumoir. Suite à ce énième revirement de l’artiste, Angelo Kabila et Siro du groupe Yodé et Siro, ses pairs du genre musical zouglou décident de prendre le taureau par les cornes. El Capo est conduit manu militari en cure de désintoxication. Il y passera plusieurs mois. Interrogé par Prissy pour l’émission C’Midi de la chaîne nationale ivoirienne, l’artiste semblait renaître. «Je ne suis plus le même.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Quand je rentrais ici, je n’étais pas ainsi (…) Seigneur tu ne m’as pas créé pour que je sois comme ça. Je sais que tu as un plan pour chacun, je crois que cette fois-ci, ça va venir », avait-il déclaré. De son vrai nom Denis Koulaté, Petit Denis a débuté sa carrière en 1996, il fait partie des artistes ivoiriens qui ont réussi à imposer le zouglou en Côte d’Ivoire et à l’extérieur. D’où son pseudonyme Le Capitaine du zouglou.

Roxane Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Read Previous

Côte d’Ivoire : « Le RDR voit Mabri comme une menace et déploie ses sbires contre lui » (proche)

Read Next

Rencontre avec les 6 candidats à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)

One Comment

  • DENCO pardon ait pitié pour nous qui t’aimons…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *