Côte d’Ivoire : la FIFPRO, la fédération internationale suspend avec effet immédiat l’AFI de Cyrille Domoraud

L’Association des footballeurs ivoiriens de Cyrille Domoraud a été suspendu par La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) le jeudi 23 juillet 2020.

L’AFI avait choisi de parrainer Yacine Idriss Diallo au détriment de Didier Drogba, membre de l’association à l’élection de la présidence de la Fédération ivoirienne de Football (FIF). « Malgré les nombreuses sollicitations dont vous avez été l’objet, vous n’avez pas souhaité tenir compte de ces alertes, expression pourtant strictement démocratique de la volonté des footballeurs ivoiriens. Vous avez préféré aller à l’encontre de ceux que vous devez représenter, dont vous vous devez pourtant de porter la voix sans condition et selon l’expression du plus grand nombre – une association de joueurs n’étant pas un groupement ayant pour objet d’assurer l’expression minoritaire de quelques personnes habitées par des ambitions politiques », a indiqué le communiqué signé Philippe Piat, le président et Jonas Baer-Hoffman, le secrétaire général de la FIFPRO.

A lire aussi : Cyrille Domoraud casse les papo sur Drogba : « Je lui avais demandé d’être candidat, il m’a dit Non…Il est venu une seule fois à l’AFI en 11 ans »

A en croire ledit communiqué, la décision de Cyril Domoraud de choisir de parrainer Yacine Idriss Diallo au détriment de Didier Drogba est inique et marque une rupture flagrante du contrat moral qui lie tous les membres de la FIFPRO à leur association faitière, à leur représentation continentale (FIFPRO Afrique) et à son board. « A plusieurs reprises lors de vidéo-conférences auxquelles, vous avez participé, s’est exprimé sans équivoque aucune, en vous demandant maintes fois de revoir votre position d’autant plus que vous n’avez fourni d’éléments tangibles susceptibles d’expliquer les raisons de votre choix, incompréhensible à bien des égards »

Malgré les nombreuses sollicitations dont vous avez été l’objet, vous n’avez pas souhaité tenir compte de ces alertes, expression pourtant strictement démocratique de la volonté des footballeurs ivoiriens. Vous avez préféré aller à l’encontre de ceux que vous devez représenter

Poursuivant, Philippe Piat et Jonas Baer-Hoffman considèrent que cette décision traduit un manquement grave à la politique générale et à la mission de la FIFPRO, dont l’AFI est membre officiel depuis 2010. « Elle engendre une perte de confiance, qui constitue la base fondamentale, le ciment indispensable entre la FIFPRO et ses membres et que vous avez bien que plusieurs fois alerté sur les conséquences néfastes de votre décision, remis en cause », ont-ils fait savoir.

La FIFPRO suspend l’AFI

« La suspension prononcée par la présente signifie que l’AFI perd immédiatement tous ses droits de membres de la FIFPRO et notamment ses droits aux revenus ainsi que tous mandat de représentation au sein des organes de la FIFPRO et /ou de ses divisions », a conclu le communiqué. Notons que Cyril Domoraud avait indiqué le 14 juillet que le parrainage de l’AFI dont il est président revenait à Yacine Idriss Diallo à la présidence de la FIF. Il avait expliqué sur le plateau du Talk-show de la Life TV que le choix de Yacine Idriss Diallo répond à plusieurs années de combat contre l’équipe de Sidy Diallo.

Didier Drogba à la Fondation Félix Houphouët-Boigny, après l'AG de la FIF le samedi 4 juillet 2020
Didier Drogba à la Fondation Félix Houphouët-Boigny, après l’AG de la FIF le samedi 4 juillet 2020

« On a fait un combat pendant trois ans avec Yacine Idriss Diallo. Nous avions des projets qui ne passaient pas à la FIF sans savoir pourquoi. Avec Yacine Idriss Diallo, nous avons mené le combat. Et, lorsqu’il m’a appelé pour me dire qu’il va se présenter, nous lui avons donné notre accord. Il fallait d’abord la rencontre avec les délégués, et c’est eux qui ont décidé », avait expliqué le président de l’AFI.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Alors, cette suspension de l’AFI par la FIFPRO n’indique pas clairement que la décision de parrainer Yacine Idriss Diallo est annulée. Cyril Domoraud voudra-t-il accepter de revenir sur la décision de l’association pour éviter à l’AFI de perdre sa place dans la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels ?

Roxane Ouattara

FIFPRO suspend AFI. FIFPRO suspend AFI

  •  
    758
    Partages
  • 758
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Read Previous

Mali : Un sommet extraordinaire de la CEDEAO par visioconférence lundi 27 juillet

Read Next

Côte d’Ivoire : « Soro n’est pas un lâche qui se cache derrière les gens pour espérer bénéficier de leur faveur »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *