Côte d’Ivoire : Bolloré cité dans une affaire de créances de 600 millions FCFA dûes à un Ivoirien, un bateau de CMA-CGM menacé de saisie à Abidjan

Quel sort connaîtra le navire CMA-CGM Shambar qui doit accoster au port d’Abidjan, ce 31 juillet 2020, jour de la Tabaski ? Le Franco-Ivoirien Ludovic Branger, liquidateur de la société Sipa qui est en conflit avec le navigateur CMA-CGM menace de saisir le navire pour faire asseoir à la même table de négociation messieurs Vincent Bolloré et Adolphe Saadé, en vue du règlement de sa créance de 663 545 869 FCFA.

Empêtrée dans un conflit qui dure depuis 2004, et dont le dénouement juridique a été rendu en faveur du franco- ivoirien, la société Cma-Cgm, qui appartenait au départ de la crise au groupe Bolloré avant d’être rachetée (avec la créance) par Delmas le 5 janvier 2006, condamnée à verser plus de 600 millions de fcfa au plaignant, préfère valser, apparemment.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Atouts et faiblesses de Jean-Louis Billon, présidentiable du PDCI

bateau Cma Cgm saisi
Les eaux ont emporté un élève à Wassakara

Dernièrement, le 15 juillet 2020, son président, Rodolphe Saadé a presqu’appelé au secours le ministre de la justice ivoienne dans une correspondance adressée à ce dernier dont nous avons reçu copie. Malheureusement, le garde des sceaux ivoirien Sansan Kambilé ne semble pas lui avoir donné de suite vu que jusqu’ici, rien n’a été signifié à Ludovic Branger par la justice ivoirienne. Ce qui implique que son action pour se faire rembourser, actée par le procureur général le 29 juin 2020 et qui devrait durer 60 jours, peut suivre son cours.

Téléchargez gratuitement l’Application Afriksoir sur Playstore et ne ratez rien de l’actualité ivoirienne et africaine https://bit.ly/2W5gRFO

Fort de cela, avec son conseil juridique, ils ont entrepris les démarches idoines pour saisir le prochain navire de Cma-Cgm qui s’est déjà signalé aux autorités ivoiriennes et qui devrait être sur les rives ivoiriennes le 31 juillet 2020. Avec à son bord plus de 4000 conteneurs. Si cette opération allait à son terme, ce serait le deuxième navire de Cma-Cgm saisi en moins d’un mois par le franco-ivoirien. La première saisie ayant eu lieu le 13 juillet 2020 dernier.

bateau Cma Cgm saisi. bateau Cma Cgm saisi

  •  
    74
    Partages
  • 74
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince Beganssou

Read Previous

Burkina Faso : Démission du premier vice-président de la FBF

Read Next

Côte d’Ivoire : Les prières de Djoumaa à nouveau autorisées sur l’étendue du territoire national

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *