Côte d’Ivoire: Voici pourquoi Yaye Festival de Dabou change de nom et devient Lôdjoukrou Festival

Lôdjoukrou Festival

Lôdjoukrou Festival C’est la nouvelle dénomination de l’événement culturel majeur du peuple Adjoukrou qui se tiendra du 17 au 22 février 2020 à Dabou. Il a été présenté par les organisateurs ce mardi 21 janvier 2020, au cours d’une cérémonie dit de lancement dans ladite ville.

A près deux éditions (2017 et 2018), Yaye Festival s’appellera désormais « Lôdjoukrou Festival », a annoncé le commissaire général du festival, Dr. Aka Marchal. Il s’agit d’un événement majeur qui permettra aux populations, aux entreprises, aux institutions et à la collectivité de célébrer ensemble les potentialités de la région, a-t-il relevé.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Ouverture à Korhogo, du Sénang Festival creuset de la culture Sénoufo

Contrairement à Yaye Festival, le nouveau nom de célébration de la culture Adjoukrou met désormais en avant le nom du peuple plutôt que la thématique de l’événement.Cette nouvelle appellation traduit la volonté des organisateurs de positionner « Lôdjoukrou » au cœur d’un événement quise veut être la symbolique du rassemblement de tout le peuple Adjoukrou.

Yaye Festival de Dabou devient Lôdjoukrou Festival

«Nous voulons être ce grand événement qui rassemble tout ce qui existe comme festival dans le département. C’est en cela que nous avons opté pour le Lôdjoukrou », a souligné Yannick Nomel, secrétaire général du Festival. Soutenant que Yaye Festival a été remplacé suite à des divisions après les deux dernières éditions.

« On a changé le nom pour le motif qui nous a emmené à faire le festival. La trame importante de la création de ce festival était de trouver quelque chose qui réunit le peuple Adjoukrou et les mettre ensemble. Et on a voulu que ce soit à Dabou, parce que tout le monde sait que les Adjoukrou aiment les villages. On a donc créé le Yaye.

Après de francs succès enregistrés lors desdeux éditions, les démons de la division ont commencé à prendre le dessus. Nous avons donc décidé avec la sagesse de laisser le Yaye à ceux qui prétendre que c’est pour eux », a-t-il expliqué.

Placé sous le thème, « L’Agbandji, valeur culturelle et promotion humaine », le Lôdjoukrou a pour objectif de promouvoir et de valoriser les arts et la culture du peuple Adjoukrou. Durant six jours, il réunira une quarantaine de villages et sera meublé par plusieurs articulationsnotamment des foires animées, des jeux et concours, danses traditionnelles et des activités sportives.

Moïse Yao K.

Côte d’Ivoire : Un festival créé pour valoriser la culture Odiennéka
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info