Côte d’Ivoire : Voici les menaces de Debordo Leekunfa dans la vidéo où il brandissait un pistolet

Debordo Leekunfa, artiste de coupé-décalé

Selon un communiqué de la direction générale de la police nationale ivoirienne, Debordo Leekunfa a été interpellé pour une image de lui tenant une arme qu’il avait postée sur les réseaux sociaux.

Cette image était accompagnée d’une vidéo. Voici qu’il y avait dit. «L’heure n’est plus à la rigolade dans le coupé-décalé, il faut être prêt. On est ensemble c’est la famille. Ciao ciao Sig Sauer (le nom de l’arme, NDLR) ça connait pas. I love you. Ciao ciao bo !», signifiait Debordo Leekunfa dans la vidéo de 20 secondes en mettant le pistolet sur sa tempe.

Traduction pour les profanes : Debordo Leekunfa qui est en rivalité permanente avec d’autres artistes du coupe-décalé, dont DJ Arafat, a semble-t-il, choisi de passer un message à ceux-ci. En tout cas, c’est ainsi que le comprend la police.

A lire aussi : Amaigri et méconnaissable, Petit Denis prépare son come-back en France

Selon le communiqué, c’est suite à ces publications que l’artiste dès son retour de l’extérieur, a été interpellé et interrogé par les services de police. Même si ledit communiqué indique que Debordo Leekunfa a été relaxé. Il poursuit en signifiant que l’affaire est désormais devant la justice ivoirienne : «Il répondra de ses actes devant les tribunaux sur réquisition du parquet».

Roxane Ouattara

Primud 2019 : DJ Arafat, Kedjevara, Claire Bahi…encore absents
Le mot “boucantier” validé par Le Petit Larousse : Douk Saga immortalisé
  •  
    206
    Partages
  • 206
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info