Côte d’Ivoire : Une association de la société civile remet la question de l’obtention de la CNI à l’ordre du jour

Coalition ça suffit !

 »CNI pour tous », est le nouveau slogan de la coalition  »ça suffit! ». A travers un communiqué dont Afriksoir.net a reçu copie lundi 2 septembre 2019, ladite coalition remet le couvert du débat de la Carte nationale d’identité. «la coalition « ça suffit ! » a décidé de rencontrer les acteurs de la Société Civile et les partis politiques pour des échanges citoyens sur la question des CNI.

Ces consultations citoyennes ont débuté le mardi 27 août 2019 et se poursuivent», indique le communiqué signé de Christ August Gadji, secrétaire général de ladite coalition. A en croire la coalition, les ivoiriens dans leur plus grande majorité sont dans l’incapacité de s’offrir des Cartes nationale d’identité parce que confrontés à des problèmes d’ordre existentiel. «Il faut nécessairement trouver une alternative. Car nous refusons que des concitoyens soient sans papiers ou exclus du processus de désignation de leurs dirigeants parce que dans l’incapacité de trouver 5000 francs CFA pour s’offrir une CNI».

A lire aussi : Alassane Ouattara : « La CNI peut être délivrée aux citoyens ivoiriens de 5 ans »

Pour rappel, Sidi Tiemoko Touré, porte-parole du gouvernement avait annoncé en avril 2019 que le gouvernement ivoirien a signé une convention d’une durée de deux ans, avec la société Semlex Côte d’Ivoire en vue du renouvellement des cartes nationales d’identité. «Cet accord de convention s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau et au gros entretien Renouvellement (GER) du Registre National des Personnes Physiques (RNPP) et prendra en compte la production des Cartes nationales d’identité (CNI)», avait-il indiqué.

Alors, le mercredi 08 mai 2019, le porte-parole du gouvernement a enfin annoncé que le coût moyen d’établissement de la nouvelle Carte Nationale d’Identité (CNI) sera de 5000 FCFA. Issa Diakité, le ministre de l’Intérieur dans ses tentatives d’explications pour justifier ce coût avait quant à lui indiqué : « La nouvelle carte d’identité biométrique est une carte à puce électronique sécurisée et à multi-usage». Le projet de loi sera donc amené à l’Assemblée Nationale et adopté le 26 juin 2019 par les députés du RHDP, quand ceux de l’opposition ont appelé à la gratuité.

Roxane Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info