Côte d’Ivoire : Un pasteur ritualiste présumé mis aux arrêts après une décapitation dans son église

Jean Niava un pasteur ritualiste présumé a été mis aux arrêts le vendredi 24 mai 2019, par la police à Abidjan.

Une partie du corps sans vie d’un chantre de l’église dénommé Sylvio Emmanuel aurait été retrouvée dans les toilettes de son bureau, à en croire Ovajab Media, un média ouvertement proche de l’ex-Président Laurent Gbagbo. Le site précise que « le présumé coupable a été très actif à Marcory , lors de la campagne présidentielle de 2010 aux côtés des républicains » du RDR d’Alassane Ouattara.

En attendant d’en savoir plus, la question que l’on se pose est : est-ce un crime rituel ou un complot visant le pasteur évangélique qui se présentait comme prophète avant de se déclarer évêque. Nous y reviendrons.

Elvire Ahonon

  •  
    359
    Partages
  • 359
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Read Previous

Côte d’Ivoire : La détention illégale d’armes à feu par des civils menace la présidentielle de 2020

Read Next

Le chef des chefs de Sakassou tranche : « Ce n’est pas un gouvernement qui intronise un chef chez nous »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *