Côte d’Ivoire : Un mois après le viol à mort de la petite Océane, un suspect aux arrêts

Viol de la petite Océane, 3 ans, à Booré Pindrinkro (Dimbokro)

Un suspect a été mis aux arrêts par des enquêteurs de Dimbokro, dans l’affaire du viol mortel qui a visé la petite Ahou Océane Bouassa à Booré Pindrinkro, localité du département de Dimbokro.

« Un homme d’une quarantaine d’années, suspecté dans l’affaire du viol d’une fillette de trois ans, Océane, courant fin septembre, a été arrêté à Booré Pindrinkro dans la sous-préfecture de Djangokro (Dimbokro) et placé sous mandat de dépôt en attendant les conclusions de différentes analyses commanditées par le parquet », a révélé l’AIP, mardi, de source judiciaire.

A lire aussi. Côte d’Ivoire : Un homme d’affaires d’Abidjan accusé du viol de sa fille de 3 ans par sa propre épouse

Cette interpellation intervient un mois après les faits. En effet, dans la nuit du 28 au 29 septembre 2019, à Booré Pindrinkro, une fillette de trois ans, prénommée Océane, a été violée par un inconnu. Elle avait été retrouvée dans une broussaille par ses parents, des heures après sa disparition. Ses parties intimes atrocement déchirées, et baignant dans une mare de sang. Évacuée d’abord au dispensaire du village, puis à l’hôpital de Dimborko, elle avait été transférée de toute urgence au CHU de Cocody à Abidjan. Elle n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

« Le 28 Septembre à 15 heures, j’étais allé aux funérailles. A 16 heures, je suis venue à la maison. L’enfant était avec ma mère. A 17 heures, ma mère est venue et l’enfant est resté là-bas. Lorsque 18 heures approchait, je partais la chercher pour son bain. Elle n’y était plus. On l’a cherché partout. Au petit matin on l’a retrouvé nue avec de la boue. On a constaté qu’elle a été violée. On l’a envoyé à Dimbokro, ensuite à Abidjan où elle a rendu l’âme au bloc, le lundi », avait relaté Marie Ange Adjoua, la mère, en peine et en pleurs.

L’affaire avait plongé le pays dans l’émotion. Deux marches ont été organisées à Dimbokro et à Abidjan, en soutien à la famille et pour réclamer que justice soit faite. Les résultats médicaux sont très attendus.

Elvire Ahonon

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tags: , , , , ,
Articles liés

2019 | Afrik Soir | Tous droits réservés

Urgence Info