Côte d’Ivoire : Un journaliste condamné à 5 ans de prison dans l’affaire de la mine d’or de Henriette Lagou

Le journaliste Hubert Yao Konan a finalement été condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme avec trois millions FCFA d’amende. Le jugement a été prononcé le jeudi 12 mars 2020 au tribunal de Toumodi.

 »Nous condamnons cette décision injuste du juge parce que toutes les accusations retenues contre Hubert Yao Konan n’ont pas été prouvées par l’accusation pendant le procès. Sur quelle base le tribunal a-t-il condamné Hubert Yao Konan? Nous pensons que tout avait été scellé depuis le début », a signifié Yvonne Toba, coordonnatrice de l’ONG No Vox Côte d’Ivoire, la structure qui s’est chargée du dossier.

A lire aussi : Côte d’Ivoire : Un journaliste convoqué à la brigade de recherche pour avoir dénoncé la corruption de gendarmes ?

Le journaliste Hubert Yao Konan condamné

Hubert Yao condamné

Notons que c’est depuis juillet 2018 que le village de N’Dakouassikro dans le département de Djekanou est en opposition avec l’entreprise Mondial-Mines une société appartenant à Henriette Lagou, ancienne ministre, membre de la commission électorale indépendante (CEI) et présidente de parti politique. Cette entreprise spécialisée dans l’exploitation de mine d’or veut exploiter une mine d’or semi-industrielle sur les terres de N’dakouassikro. La résistance de la communauté face à ce projet de mine a valu l’arrestation et l’intimidation des différents présidents des jeunes du village. La dernière arrestation en date est celle du journaliste Hubert Yao Konan, fils du village.

Il a été violemment arrêté le 4 août 2018 pour avoir pris part à une réunion du village, à laquelle il a encouragé les villageois à continuer à lutter pour leurs droits et leurs terres. Poursuivi pour troubles à l’ordre public, coup et blessures et séquestration de gendarmes, Hubert Yao Konan a d’abord été incarcéré à Bouaké le 4 août 2019. Après une demande de maître Zana Ouattara, son ancien avocat le 11 décembre 2019 de ramener le procès au niveau de la juridiction de Toumodi, le tribunal de Bouaké s’est jugée incompétent pour juger Hubert Yao Konan le 18 décembre 2020.

Le journaliste Hubert Yao Konan condamné

Ainsi a-t-il ramené le procès dans la juridiction de Toumodi. Une fois dans la juridiction compétente, elle a finalement été jugée. Et ce, après sept mois de détention. Étudiant en journalisme Hubert Yao Konan est aussi journaliste freelance. Il était également très engagé dans la mutuelle de développement de son village N’dakouassikro comme tous les jeunes cadres en Côte d’Ivoire. Ce qui explique ses déboires actuels.

Roxane Ouattara

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roxane Ouattara

Précédent

CHAN 2020 : La compétition maintenue par la CAF malgré le Coronavirus

Suivant

Soro lance un appel à témoin pour 16 de ses proches « portés disparus » des locaux de la gendarmerie

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *