Côte d’Ivoire : Un individu arrêté à l’aéroport d’Abidjan, avec l’équivalent de près de 3 milliards FCFA

Les éléments des services de douanes ont fait avorter, dans la nuit du jeudi 30 mai 2019, une tentative de transfert illicite de devises au niveau de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.
En effet, un voyageur en possession de devises portant sur la somme de 2 851 803 143 de FCFA a été arrêté à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, au moment où ce dernier s’apprêtait à quitter le territoire national pour le Liban.

Selon des sources, l’individu du nom de Hachem Ahmad, passager du vol n°TK0559 de la compagnie aérienne Turkish Airlines, à destination de Beyrouth via la Turquie, aurait dissimulé tout cet argent en coupure d’Euros et de Dollars dans deux valises qu’il transportait dans ses bagages. La première valise contenait la somme de 1 478 574 570 FCFA et la seconde valise contenait des billets de banque d’une valeur de 1 373 228 573 FCFA.

L’infortuné a été interpellé et sera probablement présenté devant les autorités judiciaires compétentes, pour répondre du délit de non respect de la réglementation en vigueur en ce qui concerne les mouvements de capitaux de la Côte d’Ivoire vers l’extérieur.

A lire aussi. Côte d’Ivoire : Bientôt des vols directs Abidjan-Washington

Joint pour en savoir davantage sur cette affaire, le service communication des Douanes ivoiriennes a confié à Afriksoir.net qu’un communiqué sera incessamment transmis aux organes de presse. « Nous sommes en train de préparer un dossier pour vous envoyer. Patientez ! », a-t-il répondu.

En Côte d’Ivoire, les voyageurs ne sont autorisés à transporter des allocations en devises que selon les montants prévus par le chapitre IV de l’Annexe II du Règlement R.09/CM/UEMOA du 20/12/1998 relatif aux relations financières extérieures de l’UEMOA, précise le site internet des Douanes ivoiriennes.

Aéroport d’Abidjan et frais normaux

S’agissant des voyageurs résidents, ils sont autorisés à sortir, par personne, avec des devises si l’équivalent en franc CFA n’excède pas 2.000.000. Ils doivent présenter à la sortie soit le reçu de l’opération de change délivré par l’intermédiaire habilité (banque ou bureau de change manuel agréé) ou la BCEAO, soit de l’attestation de détention de devises délivrées par la Direction chargée des Finances Extérieures.

Quant aux voyageurs non résidents, ils sont autorisés à sortir s’ils présentent : soit une déclaration de billets de banques étrangers délivrée par le bureau de douane lors de leur entrée sur le territoire national. Soit une autorisation délivrée par la Direction chargée des Finances Extérieures à l’entrée du territoire.

Moïse Yao K.

  •  
    334
    Partages
  • 334
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afrik Soir

Précédent

Mariame Traoré insulte encore : « Bédié est un vieux, j’ai insulté Sita Coulibaly pian ! »

Suivant

Soro aux obsèques de Tshisekedi : Un message à ceux qui estiment qu’il ne peut plus sortir de Côte d’Ivoire

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *